Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 07:08

 

 

 

 

Saint Val en Thym est une petite bourgade

 

où l'on vit en duo,

 

un petit peu nu, un peu fou...

 

D'amour et de désir


Ou de désir et d'amour

 

A votre goût.

 

On n'y aime pas les pommes

 

Elles amènent des pépins...

 

Les chemins y serpentent au milieu de chairs tentatrices,

 

Délicieux appas pour ébats

 

Soignés avec égards par les Valentins.

 

 


 

 

 

La main bleue

 

 

 

 

 

 

Le corps offert, elle attend.

Tendue au firmament du désir

Ses bras élancés comme des flèches,

Abandonnée.

 

Il la croque

De ses yeux aiguisés en lame.

S'attardent sur la bouche charnue qui frémit.

Plus tard, il la peindra à grands gestes amoureux.

Elle posera nue pour lui.

Pour l'art.

Comme elle s'offre pour l'amour.



            Un gémissement s’échappe

 

Les corps s’affaissent.

 

 

  

Leur étreinte se prolonge 

Jusqu'à l'alanguissement final.


 

 

Inpiré par une idée des Mousquetaires de l'Art

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article

commentaires

Tit'Anik 17/02/2011 20:00


Dans les fondations comme moi, et Aïe, ça fait très mal
Amitiés


l'oeil qui court 19/02/2011 07:56



Sur le fondement dans les fondations



gi 16/02/2011 16:57


Je me demandais qui était cette Marie inconnue sur le blog des Mousquetaires... C'est magnifique ce que tu fais et en texte et en peinture.


l'oeil qui court 17/02/2011 08:07



Marci beaucoup. je crois que je suis toute rouge.


Je suis passée chez toi. Mais je n'arrive pas à déposer mon commentaire. Un onglet disant : erreur de sécurité, s'affiche.


Alors le voila, j'espère qu'il te parviendra :


Deux petits vases jumeaux se faisaient de l'œil. Il y avait le grand clair et lumineux, joufflu et séduisant et le petit plus sombre, peut-être boule d'énergie.  Ils étaient l'un à côté de
l'autre à se faire de l'œil et se dévisager. Normal, la Saint Valentin n'est pas loin.


 


Il concerne l'article :


http://lartdegi.canalblog.com/archives/2011/01/26/20225037.html#comments



Tit'Anik 16/02/2011 13:51


C'est très drôle que tu parles de sorbier des oiseaux, c'est la première chose que j'ai plantée sur notre terrain, et actuellement je surveille mon petit arbre pour que les ouvriers ne l'abîme pas
dans leur manœuvre avec les engins de chantier. Il sera placé juste dans l'axe de la fenêtre de la chambre, de beaux gazouillis en perspectives ...
Ne te trompes pas de nid si tu viens nous voir ....
Amitiés


l'oeil qui court 17/02/2011 07:56



Heuuu ! Je pourrais atterrir dans quel nid ?



Monelle 15/02/2011 19:29


Très beau billet sur cette fête des amoureux.
Bonne soirée - bisous
Monelle


l'oeil qui court 16/02/2011 06:36



Merci Monelle. A bientôt.



izys 15/02/2011 11:05


Très sympa ces mots de Saint Val en Thym :0) ! Merci de ton commentaire et je suis tot a fait d'accord avec toi : la pub m'énerve aussi quand je vais sur certains blogs. Malheureusement sur le mien
je n'y suis pour rien, ça se fait automatiquement, je suppose avec le nombre de visites. Je vais quand même me renseigner si on peut stopper cela.


l'oeil qui court 16/02/2011 06:36



Merci pour ton passage.