Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 05:26

 

 

Après avoir été attirée

au sein d'une Communauté d'étranges enfants hauts de 20 cms,

je me réveille en pleine nuit au coeur d'une forêt inconnue.

Ils me contraignent à les suivre

au sein d'une grotte.

Alors qu'ils m'expliquent les raisons de la création de la communauté

et l'intronisation de Maminou, la précedente Mère de la Communauté

 je me fais attaquée par l'un d'eux

 

 

Début 

 

 

 

 

 

 

Paulard se battait avec une rage désespérée.


Il refusait de trahir Maminou.


Du jour où il l’avait connue,


Elle ne lui avait jamais fait défaut.

 

 

 


L’idée de la remplacer lui était insupportable.


Il avait l’impression


Qu’il la ferait disparaître une deuxième fois.


Volontairement.

 

 


 

 


Danoci et les autres étaient d’accord avec lui.

 

 

 

 

 

 

Mais…. j'étais arrivée parce que j'avais été choisie.


Et maintenant, ils me protégeaient.

 

 

 

 

 

 

 

Le combat des cordes continuait, inégal.


Le son du violon frôlait la fausse note.


Mon ventre, à ces moments,


Bien que pris dans la nacelle protectrice


De la communauté des enfants,


Avaient des soubresauts désagréables.

 

 

 

 

Cependant, cela se produisait de moins en moins.

 

Le combat musical s'essoufflait.


Paulard n’arrivait plus à faire vibrer son instrument.

 

Danoci et ses aides affirmèrent les dernières notes

 

et imposèrent le silence à Paulard.

 

L’orchestre se tut.

 


 

Un silence apaisant s’installa.


La cime des peupliers s’extasiait


En longs palabres généreux.


Je fermai les yeux et m’endormis.

 

 


 

 

*

 

 

 

                                                         *

 

 

 

                                                               *

 

 

 

 

Vous vous réveillez Mademoiselle ?

 

 

 

 


« Ça y est Mademoiselle ?


Vous vous réveillez ?


Ben dis-donc, qu’est-ce que vous avez dormi ! »

 

 

 

 

 

 

 

Ils m’avaient transportée dans la grotte.


J’étais sur la scène, allongée sur un matelas.


Une onde m’enveloppait.


Ils n’avaient pas relâché leur effort


 Pour me soutenir.

 

 


 

Le soulagement s’installait sur leur visage.

 

Combien de temps étais-je restée endormie ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Danoci était au premier rang, un peu à l’écart


Avec ses compagnons d’armes musicales.


Ils semblaient fatigués.


Alors que je le regardais,


Son regard devint fuyant.


Les autres musiciens évitaient également le contact.

 

 


 

Que se passait-il ?

 

 

 


 

Je parcourus les autres enfants.


Tout était tranquille.

 

 


J’entendis la flûte me dire qu’ils avaient eu peur.


Mais que maintenant toute crainte était écartée.

 

 

 

 

 


Je cherchai à éclaircir


Ce qui provoquait l’attitude des musiciens.

 

« Ils se sont méfiés de vous.


Ils vous ont tendu un piège.


Leur but était de vous empêcher d’entrer dans la Communauté.

 

Du fait de leur combat avec Paulard,


Vous vous êtes retrouvée dans un état grave.


Ils sont gênés. »

 

 

 

 

 

 

Je ne voyais pas Paulard dans l'assemblée.

 

Quelle avait donc été l'issue du combat ?

 

 

 

 

 

 

Suite 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Histoire La Source Tarie
commenter cet article

commentaires

Pénéloop 15/12/2010 23:46


J'entendis la flûte,
Je me suis dit :
C'est l'heure du Champagne !
Zut ! J'ai taché mon pagne...

Loop


l'oeil qui court 16/12/2010 12:31



J'ai apporté les petits gâteaux et le détachant...



Snow 15/12/2010 16:50


Tu manies bien les dimensions dis dont! J'ai dû relire le billet d'avant pour me retrouver.. Vivement la suite.. dans les bois, pourquoi pas mais on verra! Merci.. Bises


l'oeil qui court 16/12/2010 12:30



On dit :


C'est important de connaitre l'histoire


Pour comprendre le présent...