Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 19:17

 

 

A lire : Voici comment Areva laisse mourir ses travailleurs au Niger

 

Un exposé insoutenable quant aux conséquences de l'extraction de l'uranium par les travailleurs nigériens.

 

Un exposé insoutenable sur l'attitude d'Areva et de la France quant aux maladies invalidantes et mortelles des travailleurs nigériens.

 

Grâce aux travailleurs des mines d'uranium, au prix de leur santé et de leur vie, nous voyons clair (dans notre aveuglement), nous nous chauffons et nous faisons tourner nos machines.

 

Et les uns et les autres diront que cette énergie est la plus propre puisqu'elle ne produit pas de CO2.

Et les uns et les autres diront qu'il n'y a pas d'alternative raisonnable.

 

Quelle valeur a la vie d'un Nigérien pour la France ?

 

Areva s'apprête à s'installer en Mongolie pour y exploiter des mines d'uranium vierges. Ce pays pour se dégager de l'emprise soviètique ouvre ses frontières.

 

 Voici comment Areva laisse mourir ses travailleurs au Niger

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 06/11/2013 10:29

c'est en effet édifiant mais tu ne prêches qu'une convaincue