Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 11:23

 

 

 

 

 

ciel-et-nuages-da.jpgIl grimpe au sommet du sapin  

Sautille de branche en branche  

Jette à la volée des poignées d'étoiles.

 

 

Il court sur les chemins

Saute à cloche pied d'un brin d’herbe à l’autre

 Jette à la volée des poignées d'étoiles

 

 

 

 

 

 

Il longe vif et déterminéDSC08158a.jpg

Le bord du lac paisible

Jette à la volée des poignées d'étoiles

 

 


 Il pénètre à pas de loup

Dans les chaumières esseulées

Jette à la volée des poignées d'étoiles

 

 


Il soulève le rideau des chambres endormies

Caresse l’épaule alanguie des amants enlacés

Jette à la volée des poignées d'étoiles

 

 

 

 

 

 


DSC04875b.jpg             Il ourle gaiement la bordure des nuages

                 Joue des airs de feu

                  Jette à la volée des poignées d’étoiles

 

 


                  Il souligne avec art la tristesse de l’hiver

                  Donne de la douceur aux roux de l’automne

                  Jette à la volée des poignées d’étoile

 

 


                   Il révèle la délicatesse d’un pétale

                    Borde la paupière du nourrisson ébloui

                    Jette à la volée des poignées d’étoile

 

 

 


DSC04907a.jpg

 

 

Quand il s’éveille

Les yeux s'allument.

Le soleil poudre de joie les quatre coins du pays

Et jette des poignées d’étoiles à la volée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article

commentaires

enriqueta 28/08/2014 11:27

Ton soleil est vraiment bienvenue. Bel hommage!

Je t’invite à participer au défi n° 129 des Croqueurs de mots « Que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître » qui nous fera faire un voyage en nostalgie grâce aux photos et aux
poèmes de notre jeunesse. Pour en savoir plus, rendez-vous sur mon blog le Samedi 30 Août (en avant - première).

l'oeil qui court 31/08/2014 23:23



Bonjour enriqueta ! Je te remercie beaucoup pour ton invitation. Je ferai tout mon possible pour y répondre. Mais je ne suis pas sûre de trouver le temps.


Je te souhaite un joyeux anniversaire. Qu'un bel été indien vienne réchauffer septembre !