Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 09:14

 

 

 

 

 

 

Thomas Clement Douglas a prononcé ce discours en 1944 au Canada.

ll a dirigé le premier gouvernement social-démocrate en Amérique du Nord de 1944 à 1961, en tant que premier ministre du Saskatchewan , province Ouest du Canada.Il s'est battu en vue de créer l'assurance maladie canadienne et la mettre en oeuvre pour ses concitoyens. Né en octobre 1904 à Falkirk en écosse, il est décédé en 1986 au Canada.  C'est un éminent représentant de la sociale démocratie politique.

Partager cet article

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article

commentaires

Jeanne Fadosi 05/02/2012 22:21

un excellent discours qui semble n'avoir aucun effet nulle part sur la planète

Armide+Pistol 03/02/2012 05:42

Une situation d'impasse que nous ne connaissons hélas, que trop bien !