Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 15:16

 

 

 

Paris, le 4 décembre 2012.

L'association Humanité & Biodiversité, présidée par Hubert Reeves, demande solennellement au gouvernement de renoncer au projet d'aéroport de Notre Dame des Landes.

 


L'aéroport envisagé n'est pas un projet vital ; ce n'est qu'une option alternative à l'utilisation optimisée des équipements existants. L'espace naturel autour de Notre Dame des Landes est, pour sa part, exceptionnel...

 


Nous demandons de la façon la plus solennelle au gouvernement d'abandonner le projet d'aéroport...

Une décision que l'Histoire ne retiendra pas comme une défaite mais comme une naissance.

 

 

 

C'est ici

 


 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 12:53

 

 

 

 

 

Le langage politique est destiné à rendre

 

Vraisemblables les mensonges,

 

Respectables les meurtres

 

Et à donner l'apparence de la solidité

 

A ce qui n'est que vent.

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 09:30

 

 

 

 

A reproduire, diffuser et envoyer au Président de la République

 

Avec votre carte d'électeur déchirée en petits morceaux

 

à

 

Monsieur le Président de la République
Palais de l'Elysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 PARIS

 

Le courrier aux présidents de la république


est acheminé gratuitement, sans timbre.

 

 

 

Opération " nos cartes d'électeurs contre Notre Dame des Landes"

Sur Thechangebook, le réseau social du changement, ici

Sur facebook ici

 

 

 

 

Objet : Arrêtez le projet Notre Dame des Landes

 

Monsieur le Président de la République,

 

Le peuple de gauche en appelle au respect de ses valeurs et du vivant.

Le projet d’aéroport de notre Dame des Landes, selon les nombreuses informations recueillies, sert essentiellement les intérêts du premier groupe mondial de concessions et de construction et des intérêts politiques personnels.

La déclaration d’intérêt publique « est fondée sur des éléments non objectifs et sur des chiffres faux » déclare Sandrine Bélier, député européen à Libération. (Connaissant le sérieux et la probité de cette représentante européenne, ces paroles prennent tout leur poids.)

Les habitations de plusieurs agriculteurs du bocage mais également de plusieurs citoyens venus dire pacifiquement leur engagement pour la défense d’un milieu écologique précieux et leur refus de la poursuite dangereuse d’une politique des transports inadaptée ont été détruites dans la brutalité. Les outils de travail des paysans, leurs terres, leur sont supprimées.

(En Alsace, les haies et les prairies ont été remplacées par de grands champs nus et par des lotissements ou des zones commerciales. Cette terre vallonnée est maintenant régulièrement inondée jusqu’au cœur des villages par des coulées de boue reconnues catastrophes « naturelles ».) La Normandie a su conserver son bocage, gage d’équilibre écologique. Le gouvernement décide d’en détruire 1700 hectares. Quelles catastrophes « naturelles » le gouvernement prépare-t-il ici ?

Les opposants au projet de l’aéroport ont été traités avec une telle violence qu’un médecin les ayant soignés a informé le préfet de la gravité des blessures constatées et de l’entrave au transport d’un malade. Sa lettre est visible sur internet.

Vous n’êtes pas sans savoir que la Commission des Pétitions au Parlement Européen a été saisie. Comme dans le dossier des algues vertes, la France risque d’être financièrement lourdement sanctionnée. Plusieurs directives européennes ne sont pas respectées et l’Europe est aujourd’hui très sévère en la matière.

A l’heure où il est demandé aux Français des coupes dans leur budget exigeant souvent de rogner sur le nécessaire - est-ce qu’un dirigeant peut imaginer ce que cela signifie ? - grever les ressources de la nation et utiliser les impôts pour financer des intérêts somme toute privée et des envies désuètes représentent des gestes conséquents qui marqueront au fer rouge ce mandat. Utiliser la force brutale pouvant déboucher sur des séquelles irréversibles sur des personnes venant dire leur refus d’une politique dangereuse pour tous restera sombrement gravé dans les mémoires.

Où est donc la gauche aujourd’hui ?

Quelle valeur, Monsieur le Président, votre gouvernement accorde-t-il à la vie ?

Monsieur le président, usez de votre pouvoir de faire cesser ce projet avant que de plus graves dégâts soient causés aux personnes et à notre ressource vitale, la terre.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations citoyennes,

 

 

Si les zones en italique ne vous concernent pas, supprimez- les au recopiage.

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 13:14

 

 

 

 

Un médecin a participé aux soins donnés aux blessés de notre Dame des Landes.

 

La gravité des blessures et l'entrave à la circulation des véhicules de secours


l'ont amené à signaler la situation par lettre au préfet

 

dans l'attente de traitements moins violents des manifestants.


Le blog Rennes TV publie le double de sa lettre, ici

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 13:03

 

 

 

De fausses données en violences policières, le projet de Notre Dame des Landes

est un des principaux révélateurs des dessous noirs de la gauche qui est au pouvoir.

(L'autre gauche se démarquant nettement de ces méthodes et positions.)

 

Pour lire l'article de Libération :

 

Notre-Dame-des-Landes:

«Tout passage en force aura de sérieuses conséquences juridiques»

 

 

Cliquer ici

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 10:28

 

 

 

SOLIDARITE ALIMENTAIRE :


LES CHEFS D'ETAT EUROPEENS N'ONT PAS TROUVE D'ACCORD.

 

 

 

 

"Réunis en Assemblée générale, les 23, 24 et 25 novembre, à Saint-Etienne, les délégués du Secours Populaire ont appelé à la mobilisation générale et tirent le signal d’alarme auprès des décideurs européens qui ne semblent pas voir l’urgence de la situation, ainsi que les conséquences dramatiques sur la santé et la sécurité des personnes que l'association rencontre quotidiennement dans ses permanences d’accueil..."

 

 

 

Pour en savoir plus : Secours Populaire, cliquez

 

 

 

 

 

Pour soutenir la solidarité et revendiquez une Europe à visage humain

 

ECRIVEZ AU PRÉSIDENT ET COMMISSAIRES EUROPEENS

 

 


Monsieur le Président,

Messieurs les Commissaires,

 

« Dans les ménages de toute l'Europe, l'heure est aux compromis: quelles sont les dépenses prioritaires? Qu'est-ce qui est superflu? Qu'est-ce qui compte vraiment pour l'avenir? » Site de la Commission européenne

 

L'Europe est exsangue de la politique libérale qu'elle a adoptée. Ses fondements sont basés sur la défense de l'intérêt de la finance. Elle est de plus en plus coupée de ses habitants qui ignorent pour la plupart son fonctionnement et ses missions.

 

Ils ont cependant perçu sa politique de destruction de la solidarité qui amène de plus en plus de nationaux européens à souhaiter sa disparition. Elle est assimilée à la dégradation de leur niveau de vie.

 

Cette politique de repli sur soi et sur les intérêts des nantis a empêché qu'un accord soit trouvé sur la reconduction de l'aide alimentaire. C'est la notion la plus élémentaire de la solidarité entre les hommes qui est remise en cause.

 

Quel monde prépare ainsi le continent le plus riche ?

 

La montée de l'extrême droite, conséquence de ces politiques du chacun pour soi, en est la conséquence directe. Sa  poursuite nous mène inéluctablement vers des années grises. Les dirigeants en auront une part de responsabilité importante.

 

Pour que l'humain devienne enfin le cœur de l'Europe et que la solidarité trouve sa valeur prioritaire de rassemblement et de paix, dites oui à la reconduction de l'aide alimentaire.

 

Recevez, monsieur le président, mesdames, messieurs les Commissaires, l'expression de mes sentiments solidaires,

 

 

Pour  contacter le président Barroso et les commissaires européens, cliquez ici

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 09:40

 

 

 

 

 

Tandis que je caresse d'un poil ferme lustré

Le grain rude du trottoir,

Madame Miche s'agite.

Elle me meut avec énergie

M’imprime des secousses revigorantes

Rythmées par ses conversations

De part et d'autre de la rue.

 

La cinquantaine, le fichu enfoncé sur les oreilles,

Elle échange des propos définitifs

Avec les ménagères des numéros pairs.

" C'est au brillant du trottoir

Que l'on reconnait la bonne épouse"

Lance-t-elle.

 

Courroucé par si peu de reconnaissance,

Je décide de lui montrer l'importance du balai dans tout cela.

Mes poils s'effritent et s’amollissent.

Madame Miche s’effondre un peu sur moi.

 

Peine perdue.

 

"Mon balai a fait son temps s'exclame-t-elle.

Preuve de la vigueur de mon bras.

Je vais devoir le remplacer."

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 19:21

 

 

 

 

 

De pierre en joint,

D’anfractuosité en rugosité,

Elle franchit les obstacles

Devenus  des alliés.

 

La fuite des jours

Marque sa progression

Inéluctable

Le long de la morne façade

 

Ils essayent de l’éliminer

Par tous moyens

A leur disposition.

 

Sans succès.

 

De la fenêtre, il regarde.

Chaque centimètre gagné

Grandit son espoir.

Chaque attaque

Replie son cœur.

 

Ils renoncent à l’éliminer.

Vaincus.

 

La progression reprend.

Vigoureuse, libérée.

 

De dessous sa paillasse,

Il sort une lime.

Les barreaux, bientôt,

Ne tiennent qu’à un fil.

 

Il a pris la fille de l’air.

 

 

 

Prison.jpg

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 21:26

 

 

 

 

L’aile gauche est exclue de la nouvelle direction du PS, centrée sur les proches de Hollande et les amis de Valls. Les Français demandaient le changement ? Ils auront la continuité.


De 13000 à 40000 selon les uns ou les autres. Ils sont allés défendre un petit coin de bocage pour nous protéger tous et pour protéger la vie. Le réchauffement climatique, l’impact de la pollution aérienne, la diminution des ressources pétrolières, l’équilibre et l’interaction des multiples formes de vie, vous en avez entendu parler, vous ? Ayrault, non. Eux, oui.


Le Défenseur des droits, Dominique Baudis, dénonce des contrôles et interpellations à répétition des migrants s’apparentant à du harcèlement à Calais, qui plus est à proximité des lieux de distribution alimentaire ou du point d’accès aux soins de santé (PASS). Les lieux refuges deviennent des lieux souricières. Les gouvernements tournent, les pratiques demeurent…


Pour votre confort, souriez. Vous êtes filmés. Le changement c’était maintenant.
Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 23:27

 

 

 

La petite laitière balance son pot

Quelques gouttes s’échappent

Un chaton la suit

Les yeux fixés sur le pot.

Une tache blanche fait miroiter son front noir.

 

Une petite fille a remplit le broc bleu

Elle tente de le tirer arque boutée sur ses pieds nus

La grande bassine de faïence blanche attend

Un chaton montre son nez

Ses pieds sont ceins de chaussons de poils blancs

 

Une odeur de pain grillé monte de la cuisinière

La confiture de groseille a mis son manteau vermeil

Le bol fume sur la nappe à carreaux rouges

Un chaton s’est assis sur le tabouret

Son poil noir luit dans le matin.

 

 

 

 

La-laitiere.jpg

 

 

 

La photo est de Dan Rodgerson

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article