Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 21:31

 

 

Femme de mineur, Emilienne Mopty est militante communiste. En 1941, elle prend la tête des femmes de mineurs  dans la grève des mineurs du Nord Pas de Calais. Elle entre dans la résistance. Arrêtée en septembre 1942, elle est torturée puis décapitée par les nazis.

 

 

Cet hymne a été écrit en hommage aux gens du Nord. Il parle de cette souffrance de l'ouvrier, de celui qui subit et se bat au quotidien, qui lutte et qui tient alors que c'est inhumain.

 

 

"Une génération a eu la mine et la silicose qui tuait les hommes comme des mouches parfois avant même la quarantaine. Puis ce fut l’amiante. Et aussi les effluves liquides et gazeuses de l'usine Metaleurop qui ont pourri l’eau, la terre et l’air...

 

Et toute l’activité sinistrée à tour de rôle : l’agriculture, le textile, la mécanique.

 

...Les hommes étaient payés à la tâche. Ils s’exténuaient donc...

 

...La mine. C’est d’elle que sont venues toutes les conquêtes ouvrières qui ont ensuite construit ce que les pédants nomment notre « modèle social ».

 

Jean Luc Mélenchon

 

 


 

Du fond d’la mine remonte l’histoire
De tous ces hommes qui ont lutté
Contre l’exploitation barbare
De ceux qui les avaient affamés
Entre les puits rôde la mémoire
De toutes ces femmes qui ont marché
Pour qu’un jour renaisse l’espoir
D’un pays de liberté et d’égalité


 

mineurs abattage joseph philibert quentin 1

 

 

 


 

 

Refrain :
Résistance
Contre les lois du marché
Qui nous laissent sur le pavé
Résistance
Contre ceux qui veulent nous diviser
Et briser la fraternité

Résistance
Car nous n’avons pas oublié
Le prix de la liberté
Ensemble nous sommes,
Ensemble nous vivrons,
Ensemble nous marchons,
Ensemble nous résisterons

Sur ces terres qui n’ont pas oublié
Le nom d’ celle qu’a su résister
Nous marchons ensemble aujourd’hui
Du Puits Dahomey à Billy Montigny
La tête haute, le poing levé
Fiers d’ porter le rouge des insurgés
Pour défendre notre diversité
Notre idéal d’humanité


Refrain :
Résistance
Contre les lois du marché
Qui nous laissent sur le pavé
Résistance
Contre ceux qui veulent nous diviser
Et briser la fraternité
Résistance
Car nous n’avons pas oublié
Le prix de la liberté
Ensemble nous sommes,
Ensemble nous vivrons,
Ensemble nous marchons,
Ensemble nous résisterons

 

L’Emilienne – Family Affair Project
Auteur : Catherine Wurtz – Compositeur : Pierre Wurtz – Arrangements : Family Affair

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 21:25

 

 

 

 

Fenetre.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Des histoires en photos
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 21:19

 

 

 

 

Le libéralisme a fait entrer la rivalité


entre les classes populaires.

 

 

 

 

Balayeur.jpg

 

 

 

Parole de candidat

 

Cet après-midi là, je fais du porte à porte dans le quartier du Ried. Une femme âgée m’ouvre largement sa porte quand je lui parle du Front de gauche et de Mélenchon.

 

Ancienne ouvrière et militante de gauche depuis toujours, elle me parle de son fils. Je découvre que j’ai milité avec lui il y a de cela…

Enfin, dans notre jeunesse.

 

Je reste un moment avec elle.

 

Quand nous nous quittons, elle me dit sur le pas de la porte :


« En votant à droite, les ouvriers votent contre eux. C’est comme s’ils se donnaient eux-mêmes un coup de pied au cul.

Heureusement que Mélenchon est arrivé dans la campagne présidentielle...

Avec lui, nous existons, nous sommes de nouveau quelque chose...

Nous avons un écho, une parole qui est portée et valorisée. »

 

 



Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 10:34

 

 

 

 

" La recherche des sources des journalistes va-t-elle devenir une habitude ?

 

La riposte de Pascal Terrasse n'aura pas tardé. Mardi, le député socialiste et président du conseil général de l’Ardèche a déposé une plainte contre X... « pour vols de ses relevés bancaires ». En campagne pour sa réélection à un quatrième mandat, il l’a annoncé mardi lors d’une réunion publique à Chomérac (Ardèche) et l’a confirmé le lendemain sur l’antenne de France Bleu Drôme Ardèche.


En cause, les révélations de Mediapart sur l’utilisation de son IRFM, cette indemnité parlementaire de 6 412 euros brut par mois, destinée à couvrir les dépenses liées à l'exercice de son mandat de député. L’enquête de Mediapart prouve qu’une partie de cet argent a été utilisée à des fins personnelles : vacances en famille, billets de train pour son épouse et ses enfants, loisirs… Pour étayer les faits, nous avons publié factures et extraits du compte bancaire sur lequel est versée cette IRFM."


 

Le député Terrasse traque nos sources, le PS regarde ailleurs

Mediapart

| Par Valentine OBERTI
Ce soir, Mediapart est en accès libre

 

Aujourd'hui, de 18h à 22h,

le programme de notre émission en "live" s’articule autour de trois grandes séquences :

18h00-19h00 :  Ce que nous dit la Grèce. Débat

Animation : Joseph Confavreux

Les invités :

- Georges Prévélakis, Professeur de géopolitique

- Joëlle Dalègre, Maître de conférences en histoire  auteur de
"La Grèce inconnue d'aujourd'hui. De l'autre côté du miroir"

- Michel Vakaloulis, Maître de conférences en sciences politiques
 
- Nicolas Pitsos, doctorant en histoire

19h00-20h00 :  L'affaire Sarkozy. Retour sur nos enquêtes.

Animation : Frédéric Bonnaud

Avec Fabrice Arfi, Karl Laske et Michel Deléan

L’affaire Libyenne et le cas Bernard Henri Lévy : avec Emmanuel Burdeau

20h30-22h00 : Pour une République vraiment irréprochable

Animation : Frédéric Bonnaud

- A-t-on le temps ?

Les invités : Pierre Larrouturou et Patrick Viveret du Collectif Roosevelt 2012
Avec Martine Orange et Ludovic Lamant

- Conflits d’intérêts et transparence

Avec Valentine Oberti, Michaël Hajdenberg, Mathilde Mathieu et François Bonnet

- Comment s’installe le nouveau pouvoir

Avec Lenaïg Bredoux, Stéphane Alliès, Mathieu Magnaudeix et Louise Fessard

 

C'est ici

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 17:47

 

 

Quand Monsieur Montebourg arrive à son bureau,

son prédécesseur n'est pas là pour l'accueillir et lui transmettre les dossiers.

La conscience du bien collectif et de l'intérêt supérieur des Français de l'ex-ministre

l'ont pulvérisé en vacances.

 

Monsieur Montebourg trouve les tiroirs vides

et un paquet de dossiers de licenciements, des milliers,

Prêts à lui exploser entre les doigts comme autant de grenades dégoupillées ...

 

C'est le cadeau d'adieu aux Français de Monsieur Besson

qui confirme son coeur à droite et sa droiture envers les riches...

 

 

FRALIB, AIR FRANCE, PETROPLUS ...
Paroles et musique : la Parisienne Libérée
    
[citation : A. Montebourg le matin de sa passation]

Tiens, c’est pas de chance
L’ancien ministre est en vacances
Pour l’occasion
Il aurait peut-être pu prendre l’avion
Tiens, c’est bizarre
Il a vidé tous ses tiroirs
Et sur le bureau
Il n’a laissé qu’un petit mot…


Fralib Air France Petroplus Carrefour Auchan Goodyear
Groupama Technicolor Areva SFR
General Motors ArcelorMittal Camiva
Prevent Glass M-real Meryl Fiber et PSA
SNCM L’union Danone Paris-Normandie
Rio Tinto Manzoni Bouchot Fonderie

Sorry je te laisse l’addition
Thank you pour le repas
Quand tu auras lu ma passation
Elle s’autodétruira
    
Un clignotant
S’énerve sur le téléphone
« Message urgent
Rappeler 15 800 personnes »
Il serait préférable
De le faire avant qu’ils soient chômeurs
Bref, ils sont joignables
Aujourd’hui jusqu’à 18h
    
Fralib Air France Petroplus Carrefour Auchan Goodyear
Groupama Technicolor Areva SFR
General Motors ArcelorMittal Camiva
Prevent Glass M-real Meryl Fiber et PSA
SNCM L’union Danone Paris-Normandie
Rio Tinto Manzoni Bouchot Fonderie
    
Au Ministère
Du Redressement Productif
Le membre sera-t-il
Assez actif ?
La minuterie
Lui laisse un mois et quart
Pour sauver les momies
Planquées dans le placard

Fralib Air France Petroplus Carrefour Auchan Goodyear
Groupama Technicolor Areva SFR
General Motors ArcelorMittal Camiva
Prevent Glass M-real Meryl Fiber et PSA
SNCM L’union Danone Paris-Normandie
Rio Tinto Manzoni Bouchot Fonderie

J’entends d’ici
La voix des vrais poseurs de bombe
Ceux qui depuis
Dix ans mènent l’emploi à la tombe
J’entends déjà
Le petit air des législatives
Non mais tu vois
C’est le bordel dès que la gauche arrive !
    
Fralib Air France Petroplus Carrefour Auchan Goodyear
Groupama Technicolor Areva SFR
General Motors ArcelorMittal Camiva
Prevent Glass M-real Meryl Fiber et PSA
SNCM L’union Danone Paris-Normandie
Rio Tinto Manzoni Bouchot Fonderie

 

 

 


Voir les dossiers des entreprises qui licencient

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 23:02

 

 

 

Le premier ennemi du rassemblement et de la dignité de la France, c'est aujourd'hui le Front National. Madame Le Pen s'est parachutée à Hénin Beaumont, dans une zone du bassin minier nordiste, terre ouvrière de tradition ancestrale à gauche.


Monsieur Mélenchon a érigé en priorité la lutte pour les valeurs :
- d'ouverture,
- de justice et
- d'égalité de toutes les personnes vivant en France quel que soit leur lieu de naissance.


Il a décidé de poser un acte symbolique qui mette ce combat sur le devant de la scène française : affronter le Front National en la personne de Madame Le Pen pour les législatives.


"Je forme le vœu que les citoyens veuillent majoritairement être représentés à l'Assemblée nationale par quelqu'un qui porte comme réponse à la crise, le social et pas l'ethnique" a-t-il expliqué.


Les yeux des caméras sont dirigés sur Hénin Beaumont, les micros des journalistes se tendent vers la petite ville. Les paroles de rassemblement, de solidarité nationale, de redressement de l'économie, de protection de l'outil de travail prononcées par le candidat du Front de Gauche parviendront-elles aux ouvriers de France qui se laissent hypnotiser par la voie gouailleuse et haineuse de la fille de Jean Marie Le Pen ?


"Tous ceux qui sont fâchés mais pas fachos, venez vous mettre en colère avec moi et envoyez-moi à l'Assemblée nationale pour porter votre colère" dit Monsieur Mélenchon.

 

 

 

 

 

 

 

La campagne législative a commencé. Dans le Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon est face à Marine Le Pen et déjà, la présidente du Front National affiche ses contradictions, notamment sur la politique à mener et sur les alliances futures. Encore un fois, elle propage un message de haine et met l'immigré au centre de tous les maux. Dans son combat politique, le candidat du Front de Gauche rappelle que le problème n'est pas l'immigré mais le banquier.

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 21:02

 

 

 

Le merkelisme est la maladie sénile de l'Europe libérale

 

Jean Luc Mélenchon

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 16:06

 

 

 

 

DSC08147aw

 

 

 

DSC08129aw.jpg

 

 

 

 

DSC08134aw.jpg

 

 

 

 

 

DSC08138aw.jpg

 

 

 

 

Rhododendron yakushimanum "Marlis"

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 13:20

 

 

 

"Malgré nos demandes répétées, le Parti socialiste refuse de rencontrer des représentants du Parti de Gauche pour construire un accord sur les circonscriptions où la gauche risquerait d’être éliminée du second tour des législatives."

Martine Billard, co-présidente du Parti de Gauche – Lundi, 14 mai 2012

 

 

 

 

06.05.2012-a.jpg

 

 

 



F. Hollande, en refusant le dialogue avec le parti de gauche, qui représente plus de 4 000 000 de Français, continue la politique de la division. Il n'a sans doute pas compris que la montée du formidable élan, qui nous devance en Grèce et que l'on sent émerger en Allemagne, ne fait que commencer.

Il refuse d'accepter qu'un vote d'abstention des électeurs Front de gauche aurait remis N. Sarkozy au pouvoir.

Gouverner sans les citoyens, c'est aussi gouverner mais, qu’en est-il de la démocratie ?

C’est oublier qu'il y a d'autres élections dans un mois et une autre présidentielle dans 5 ans...

 

 

Finalement …

"Ce soir s’est tenue la première réunion avec le PS, EELV et une délégation collective du Front de Gauche (PCF, PG, GU) pour adopter des candidatures communes dans toutes les circonscriptions où la gauche risque d’être éliminée au second tour des législatives."

Martine Billard, co-présidente du Parti  de gauche et Christian Piquet, conseiller régional Front de gauche - Lundi 14 mai au soir

Modalités de discussion imposées par le Parti socialiste. C’est une curieuse définition de la concertation et de l'égalité. Nous verrons bien si, d'ici vendredi, quelque chose est possible.

Le Front de gauche n’y perdra pas son âme, j’espère. Les écologistes y ont eux perdu beaucoup de crédibilité et … d’électeurs.

Madame Dupuis et Monsieur Meunier sur Facebook, de bons français moyens, prévoient le retour du "meilleur président de tous les temps" dans 5 ans. La question est qu'ils pensent ce qu'ils disent.

Madame Découtau et Monsieur Pont ne font pas partie des "très riches", ni des financiers. Ils ne sont pas à la tête d'une entreprise du CAC 40. Ils n'ont pas d'intérêts dans l'exploitation des mines d'uranium au Niger.

Madame Découtau et Monsieur Pont  croient que seule la droite peut "sauver" un pays de la crise.


Sans voir qu’elle l'y a précipité et l'aggrave.

Les financiers s’enrichissant sur les périodes de récession, les banques se recapitalisant avec le fruit des impôts, les emplois s’amenuisant, la solidarité nationale et les services publics se faisant de plus en plus décapiter.


La droite considère encore la gauche comme des "rouges", une menace pleine de fantasmes terrifiants mal définis. Les drapeaux rouges du Front de gauche l’affolent.


F. Hollande hésite sur l'intégration de toute la gauche dans sa politique.

"Mon programme n'est pas négociable" a-t-il clamé mettant à l'index les 4 000 000 de personnes qui ont voté JL Mélenchon, rognant unilatéralement sans cesse les accords EELV, comptant pour quantité négligeable les personnes qui ont répondu à son appel pressant de votes utiles.

C'est comme s'il disait à l'"Autre Gauche" : "Vous m'êtes asservis. Vous n'avez qu'à plier l'échine et rien à dire."

 

 

 

 

06.05.2012

 

 



J.L.Mélenchon a rassemblé derrière lui nombre d'abstentionnistes par un véritable programme de gauche social et sans privilèges, un programme de rassemblement des citoyens. Il les a appelés à voter Hollande au deuxième tour pour éradiquer N. Sarkozy et Le Pen.

Mais ceux-ci, se sentant piétinés, pourraient bien aller grossir d'autres rangs.

Monsieur Hollande a-t-il la grandeur nécessaire pour assumer sa tâche ?

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 11:46

 

 

 

Ecole.jpg

 

 

Aujourd'hui, F Hollande dans son deuxième discours d'investiture a repris les valeurs de l'enseignement en France mis en place par Jules Ferry dans les années 1880. Il a également  souligné son éloignement du personnage qui prônait des idées  discriminatoires et colonialistes condamnées notamment par Clémenceau, prenant sans doute en compte les critiques qui s'élevaient ici et là quant au choix de la figure de Jules Ferry.


F Hollande a rappelé le principe de gratuité, d'égalité et de laïcité de l'école. Il a évoqué le devoir de la nation d'offrir à ses enfants les moyens de leur éducation, du développement de leur intelligence et de l'accès au savoir. Il a parlé de la mission du pays de donner aux enfants le moyen d'être des adultes qui vivront mieux que nous. Il a évoqué la difficultés de la fonction d'enseignant qui dépassent la nécessité du savoir et nécessite impérativement une formation professionnelle.


Il a mis en valeur le droit de chaque enfant membre de la nation de bénéficier d'un enseignement équivalent, d'où qu'il soit.

 

Cette déclaration, premier engagement de son mandat, génère un grand soulagement chargé d'espoir. L'école, dans les cinq prochaines années, va pouvoir se relever de ses cendres. Les enseignants vont, petit à petit, retrouver les conditions d'un travail de stimulation de l'intelligence et de la réflexion de leurs élèves.

Les enfants vont réapprendre à se servir de leurs meilleures capacités, oublier le rôle de moulins à prière qui leur était dévolu.

 

F Holland mentionne ici l'égalité dont doit bénéficier chaque enfant.

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article