Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 21:18

 

 

 

balayeur-1

 

 

 

 

 

balayeur-3

 

 

 

 

 

balayeur 4

 

 

 

 

 

balayeur-2

 

 

 

 

 

 

balayeur-5

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Des histoires en photos
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 08:00

 

 

 

 

L'arrêt de la Cour de cassation n° 904 du 6 octobre 2011 (10-18.142)

protège les blogs de la censure et reconnait à leur auteur

la liberté d'expression au même titre qu'à la presse professionnelle :

 

 

Libertés 08/10/2011 à 03h02

La Cour de cassation étend le droit de la presse aux blogs

Rue 89

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 23:20

 

«Félicitations au PS, bel exercice de démocratie, tant mieux pour tout le monde» :  s'exclame l'espoir sarkozyste Laurent Wauquiez.

 

A 23 heures 48, le dépouillement des primaires socialistes, qui se sont déroulées jusqu'à 19h, ce dimanche, 9 octobre 2011, n'est pas achevé. Il était attendu 1 million d'électeurs. Ils ont été 2,5 millions à se déplacer dans les bureaux de votes mis en place et tenus par les militants du PS. 

 

Les uns disent qu'un vrai mouvement de protestation contre la politique libérale et le sarkozysme aurait déplacé 4 millions de personnes. Il est cependant à prendre en compte que la plupart des autres partis de gauche ont préféré se mettre en réserve par fidélité à leur propre candidat aux présidentielles. "Par correction", il se sont interdits de voter aux primaires d'un autre parti pour un autre candidat que le leur.

 

Le nombre d'adhérents revendiqué par le PS oscille entre 160 et 180 000.

Qui sont alors les électeurs non adhérents du PS, ces personnes qui se sont déplacées un dimanche plus tout à fait comme les autres pour aller qui dans une salle d'école, qui dans une salle privée louée, qui sous une tente ou un restaurant  (mairies de droite et même PC)  pour participer à cette primaire ouverte à tous. Première primaire en France selon les journalistes qui envoient, de ce fait, la récente primaire des écologistes dans le néant. Il est vrai que celle-ci, ouverte à tous contre une inscription et 10€ était restée beaucoup plus confidentielle comme ce petit mouvement qui n'arrête pourtant pas de faire parler de lui.


Qui sont ces 2,5 millions de Français qui ont contribué à faire de ce 9 octobre 2011 un "jour historique" et montrent par leurs témoignages leur fierté d'avoir participé à ce mouvement ? Mouvement qui se traduira certainement par une longue suite de primaires en France, certains membres de l'UMP lorgnant avec envie sur ce type d'élections. Une légifération de leur organisation et de leur financement est d'ores et déjà à envisager.

 

Et que préfigure cette décision de vote pour la suite des élections ? Préfiguration d'un vote de plus large ampleur pour les présidentielles, large attente d'une alternance et refus explicite d'un libéralisme exacerbé ?

 

La remontée des résultats et le dépouillement posent quelques problèmes techniques étant donné l'importance des données. Les derniers résultats ne seront probablement connus que lundi.

 

Cependant, les estimations tirées des dépouillements déjà réalisés varient peu depuis plusieurs heures.

 

" A 22h50, sur 1,9 million de bulletins dépouillés, le site du PS donne :

-  François Hollande vainqueur à 39%

-  et Martine Aubry deuxième à 31%.

-  Arnaud Montebourg est troisième avec 17%.

-  Ségolène Royal ne dépasse pas 7% et

-  Manuel Valls 6%. Jean-Michel Baylet est à 1%.

Il manque encore les résultats d'environ 2800 bureaux de vote."

 

Libération

 

Les sondages réalisés sur la base d'un électorat méconnu présentent des divergences importantes avec les résultats.

La différence entre Martine Aubry et François Hollande est plus faible que les 15 à 20% annoncés. Arnaud Montebourg, qui était parti tout en bas de l'échelle à côté d'Emmanuel Valls et Jean Michel Baylet, atteint un score remarquable tandis que Ségolène Royal s'effondre.

 

Le score de Arnaud Montebourg traduit une demande importante en faveur d'une politique fortement marquée à gauche. Une politique qui oublie de ménager avec forces précautions le centre, les entreprises, les banques et les spéculateurs. Une politique qui ne fuit plus devant les sirènes du libéralisme et les exhortations à la peur d'une droite qui protège niches fiscales, revenus du capital, statut des banques, délocalisations et libre-échangisme. Une politique qui peut-être réintroduirait de la solidarité.

 

Le choix des électeurs d'Arnaud Montebourg sera déterminant pour la victoire du candidat au deuxième tour. Le valeureux troisième, quant à lui, se réserve jusqu'à mardi pour donner ses recommandations de vote tandis que Emmanuel Valls a annoncé son soutien à François Hollande. Les autres candidats battus se prononceront plus tard, également.


Jean-luc Mélenchon salue la "percée spectaculaire" d'Arnaud Montebourg, espérant qu'il "n'accepte aucun marchandage ni arrangement de circonstances pour le second tour".


Cette coutume du soutien à l'un des candidats du deuxième tour par les candidats perdants s'avère surprenante. Elle repose sur une notion infantilisante de l'électeur. Ou dans une relation d'adoubement à un homme ou une femme, qui tiendrait la main de ses vassaux afin qu'ils ne se trompent pas de bulletins et d'alliance. Mais qui ne seraient pas informés du contenu de cette alliance, de ce qui sera sauvé des engagements de leur poulain et ce qui d'ores et déjà est passé à la trappe.

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 20:06

Bocaux.jpg

Chuchotements de grand-mère

Lueurs

Il fait chaud

Tout crépite et mijote

 

Ce soir, c'est soupe de lentilles,

Lampée de rouge

 

Ça tient au corps

Y'a rien de tel pour une nuit d'hiver

Les cuillères bavardent dans les assiettes

Et le couteau fend le pain

 

Les bocaux alignent promesses et ventres rebondis.

 

Ce soir, c'est chuchotements de grand-mère

Dans la cuisine.

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 22:58

 

 

 

15 octobre 2011:


journée nationale  d'action  contre le nucléaire

 


 

Les rassemblements et manifestations auront lieu à


Dunkerque, Rennes, Bordeaux, Toulouse,


Le Bugey (St-Vulbas), Avignon et Strasbourg.

 

 

En Alsace,

les  associations  le CSFR, Stop Fessenheim, Stop Transports-Halte au Nucléaire, Alsace nature et Vosges Alternatives au nucléaire 

appellent à un grand rassemblement

ce samedi 15 octobre 2011 

sur le parvis de la cathédrale de Strasbourg pour dire  

STOP au nucléaire et demander la fermeture  immédiate  et définitive

de la centrale nucléaire de Fessenheim.


Les participants formeront un trèfle nucléaire géant

visible du haut de la cathédrale.

 

 

 

 

cathedrale.jpg

 

 

 

NORD


DUNKERQUE

Rassemblement à 15h place Jean Bart,

pour demander la fermeture de la centrale de Gravelines.

OUEST

RENNES

Rendez-vous mail Mitterrand

à partir de 12h

restauration, buvette, stands, musique et prise de parole -

départ 14h15

 

SUD-OUEST

TOULOUSE
RDV Place Arnaud Bernard - départ 14 h

SORTONS D’URGENCE DU NUCLEAIRE CIVIL ET MILITAIRE -

A l’initiative de la Coordination Régionale Anti-Nucléaire du Sud Ouest

(avec les premiers signataires :

Amis de la Terre Midi-Pyrénées, Attac Toulouse, Europe Ecologie Les Verts,

Greenpeace Toulouse, NPA 31, Sortir du Nucléaire (national, 46, 81, 82),

Vivre sans le Danger Nucléaire de Golfech, Union Climatique et Justice Sociale 31....)

Venez tous avec votre créativité, donner du relief à cette manif ! 

BORDEAUX

Départ 14h Place Pey-Berland (mairie de Bordeaux) 
Parcours : rue des Frères Bonie, Cours d’Albret , place Gambetta, Clémenceau,

allées de Tourny, Grand théâtre, rue Esprit des lois, miroir d’eau sur les quais, Alsace Lorraine, Pey Berland. 
Plusieurs interventions, prises de paroles et animations sont prévues tout au long du parcours,

ainsi que 5 mn de vacarme ! (Apportez des casseroles, crécelles, tambours, etc.) 
Prévoyez votre pique-nique, votre attirail de manifestant, votre bonne humeur ! 

SUD-EST

BUGEY

RDV à 13h30 à Saint-Vulbas (centrale du Bugey)

 

 

AVIGNON

CHAINE HUMAINE à 15H 
 Gare SNCF Avignon centre

 

 

 

 

Train.jpg

 

 

 

Que peuvent donc transporter les trains ?

 

 

 

 

Le 30 septembre 2011


AREVA a été condamnée en appel

 

pour pollution des eaux,


suite au déversement en juillet 2008 de 74 kg d’uranium,

matériau hautement radioactif,

dans les cours d’eaux avoisinant le site nucléaire du Tricastin

dans la Drôme.


La pollution correspondait à

27 fois la limite annuelle des rejets autorisés.


La population a été privée d’eau potable

et des lieux de baignade ont été pollués.

Réseau Sortir du Nucléaire

 

 


 

Information donnée par Jeanne Fadosi

 

 

 

Corse : un nuage en travers de la gorge

25 ans après le nuage de Tchernobyl


Le 26 avril 1986, en Union Soviétique, une explosion secouait la centrale nucléaire ukrainienne de Tchernobyl.
Quelques jours plus tard, les 2 et 4 mai, le détecteur de radioactivité des pompiers corses d’Ajaccio se déclenchait.
Après avoir débranché et saisi cette balise afin de l’examiner, les services préfectoraux de l’île concluaient à un dysfonctionnement…
A l’époque, les autorités politiques et scientifiques de France  écartaient tout danger pour la population.
On le répétait aux Français : ils n’avaient rien à craindre des particules radioactives du nuage de Tchernobyl
dont l’ombre s’étendait dans le ciel européen depuis le jour de l’accident.

On ne leur donnait aucune consigne d’ordre alimentaire. On ne les invitait pas au confinement....

 


 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 04:00

 

 

 

 

"La dette est largement issue des
cadeaux fiscaux faits depuis 2000.

Si les tauxd'imposition étaient aujourd'hui ceux de l'an 2000,

l'Etat percevrait 100 milliards de recettes en plus,

soit plus que le déficit actuel !"

 

Newdeal Eva Joly Budget

 

 

 

 

 

Le taux réel d'imposition

Le calcul se fait au regard de toutes les tranches jusqu'à celle qu'on appelle

le "taux marginal d'imposition".
Ainsi, un contribuable célibataire (1 part fiscale) ayant 30 000 € de revenu net imposable

participe à l'imposition de toutes les tranches inférieures :

celle à 0%, celle à 5,5%, celle à 14%, enfin à la tranche à 30%.

Donc, seule une petite part de son revenu (et non l'intégralité) est taxée à 30%.

 

 

 

 

 

 

Son imposition va donc se calculer tranche par tranche et, à chaque tranche,

est appliqué le taux fiscal correspondant :

  • La part de son revenu net imposable comprise
  • - entre 0 et 5 963 € est taxée à 0% ;
  • - entre 5 963 € et 11 896 € : soit 5 933 € taxée à 5,5%
  • entre 11 896 € et 26 420 € : soit 14 524 € taxée à 14%
  • - entre 26 420 € (palier de cette tranche) et 30 000 € : soit 3 580 € taxée à 30%.

Vous avez compris !

Le taux réel d'imposition de ce contribuable est de l'ordre de 11,5% !

 

    

 

13 foyers dont les revenus dépassaient 15,5 millions d'euro en 2007

ont réussi à ne payer que 3.763 euros d'impôt.


En 2007,

7076 contribuables disposant d'un revenu de plus de 97.500 euros

n'ont pas payé d'impôts sur le revenu selon les données publiées

par le ministère de l'Economie,

soit 1,4% des contribuables de cette tranche.

Ils n'étaient que

5100 en 2006

et 3500 en 2005.


Pour les ménages disposant d'un revenu supérieur à 39.000 euros,

les exemptés d'impôts étaient

110.000 à ne pas avoir payé d'impôt sur le revenu en 2007,

35.000 en 2005.

 

 

Ces riches qui ne paient pas d'impôts sur le revenu - Le post

 

 

En euros constants

(c'est-à-dire en neutralisant l'effet de l'inflation),

la dette publique a été multipliée par environ 7 en 30 ans.


Rapportée au produit intérieur brut (PIB), c'est-à-dire à la richesse nationale,

la dette a presque été multipliée par 4 en 30 ans

(elle atteignait 78,1 % du PIB fin 2009, contre 21,1 % fin 1980).

 

Educnet - La montée de l'endettement public

 

 

 

  Directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)

et professeur à l'Ecole d'économie de Paris,

membre du PS

Thomas Piketty est l'auteur, avec Camille Landais et Emmanuel Saez,

du livre Pour une révolution fiscale.

Extrait d'interview :

 

   Il faut savoir qu’en France nous avons deux impôts sur le revenu :

l’IRPP (impôt sur le revenu des personnes physiques)

et la CSG (contribution sociale généralisée créée par Rocard en 1990).

L’IRPP rapporte 50 milliards d’euros ; la CSG 90 milliards. Soit presque le double.

(...) Elle touche tous les revenus,

et elle est beaucoup moins percée que l’assiette de l’IRPP,

criblée de trous avec des exonérations de toutes sortes.

(...) Ce n'est plus une assiette, c'est un plat.

 

(...) De 1 000 à 2 200 euros de revenus bruts par mois,

l’impôt est en moyenne de 45%.

De 2 300 à 5 100 il passe à 48%.

Ça se stabilise jusqu’à 6 900 euros

et après, patatras, chute libre, on tombe en moyenne à 35% pour les 0,1% les plus riches

 

Le nouvel impôt sur le revenu prend pour base l’assiette (ou plutôt le plateau) de la CSG,

il est prélevé à la source (sur nos fiches de paie ou nos allocations)

et progresse selon des taux effectifs.

 

Dites, les candidats : la révolution fiscale, c'est pour quand ?

Piketty -  Arrêt sur image

 

 

 

 

La mesure visant à taxer de 3% les riches est-elle adaptée ?


Quelques mois après avoir perdu 2 milliards d’euros d’argent public

au bénéfice des contribuables de l’impôt sur la fortune,

pourquoi inventer une contribution de 3 % pour récupérer 200 millions d’euros,

soit dix fois moins que l’argent qu’on vient de dilapider.

 

(...) La banque Credit Suisse a montré dans une étude

que la France était le leader européen pour le nombre de millionnaires en dollars.

Une chose est claire :

il n’y a aucune hémorragie fiscale liée à l’ISF en France.

 

(...) la dernière mesure Fillon est totalement anecdotique.

 

(...) Il y a beaucoup de revenus qui échappent au revenu fiscal de référence.

Ainsi, à peine 20 % des revenus financiers en font partie.

 

La CSG, avec un taux de 8 %, rapporte deux fois plus que tout l’impôt sur le revenu

avec des taux qui montent jusqu’à 40 %

 

Thomas Piketty :

"La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus

est totalement anecdotique"- Le Monde Fr.

 

 

 

Une niche fiscale, ou "dépense fiscale" dans le langage de Bercy

est un dispositif permettant aux particuliers

ou aux entreprises de payer moins d'impôts à l'Etat ou aux collectivités locales.

Les niches sociales, elles, permettent de payer moins de cotisations à la Sécu.

Les dépenses fiscales (niches) sont officiellement recensées par le Ministère des Finances.

Les niches fiscales peuvent être déclassées et dispraitre du répertoire de l'Administration.

 

L'Inspection des Finances (IF) a planché sur 446 niches fiscales pour un montant de 98,7 Mds€

et 55 niches sociales pour 5,1 Mds.

 

En octobre dernier, je faisais le compte des niches.

Officiellement, elles se montaient alors à 75 Mds€/an pour les niches fiscales

et 79 Mds€/an pour les niches sociales.

Pour les niches "déclassées",

Il fallait ajouter 71 Mds€ à l'addition

(ce montant étant passé de 20 Mds€/an en 2005 à 71 Mds€/an en 2010 avec notamment la fameuse niche Copé).

Au total, il s'agit donc tous comptes faits d'environ 225 Mds€/an de niches:

145 Mds€/an de niches fiscales et 80 Mds€/an de niches sociales.

 

Plan Fillon et niches fiscales: volonté à géométrie variable -

Nicolas Quint - Conseiller financier PME

 


Nous souhaitons rendre la CSG progressive
et la fusionner avec l’impôt
sur le revenu de façon à ce que cette contribution soit plus juste.

Comme il sera par ailleurs certainement nécessaire de l’augmenter

pour financer le système de retraites par répartition et la dépendance,

nous n’y touchons pas dans le cadre de ce budget 2012.

 

newdealevajoly-budget

 

 

 

  Les impôts :

 

- Une contribution égalitaire, gage de solidarité nationale ?

 

- Un instrument d'asservissement social ?

 

- Un outil démagogique de la part des plus riches,

proposant de reverser une part de crédits d'impôts,

une brisure d'ongle des cadeaux contraints que la France et les travailleurs leur offre ?

 

- La base de la construction des structures de la nation ?

 

 

 


 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 22:29

 

 

Si-haut-2La pêche à la lune ?

 

Une histoire pour souliers roses.

 

 

 

Si-haut-3

 

 

 

J'ai peint d'un peu de flou mon chapeau,

 

Histoire de mettre de l'amplitude dans ma réflexion.

 

 

 

 

 

Pour contacter l'artiste : 03.88.66.36.50

                                          06.89.81.63.74

                                                                                                       sylvetteguindolet4@gmail.com

 


 

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 22:28

Si-haut-1

 

 

 

Si-haut

  Sylvette Meyer - Sculpture

Exposition Mairie de Schiltigheim (67300)  

                                 

                                 Pour contacter l'artiste : 03.88.66.36.50

                                           06.89.81.63.74

                                  sylvetteguindolet4@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Il fait noir.


Une lueur.

Deux bras immenses enserrent une poignée de brindilles cabossées.

 

Il est monté tout en haut.

De ses deux grands yeux immenses

Il jette des regards de sapin.

 

Ses bras entourent une âme clandestine

Que seul connait son coeur.

 

Son chant silencieux est dense comme un doux brasier.

Il pleure une caresse de palme.

 

La lune est tombée à la renverse.

Qui va l'aider à remonter la-haut ?

 

 

 


Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 10:55

Si-haut-0

 

  Sculpture Sylvette Meyer ....

  Extrait choisi

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'encas est trop petit ?

                                                             Venez y voir demain ...

 

 

 

 

Pour contacter l'artiste : 03.88.66.36.50

                                          06.89.81.63.74

                sylvetteguindolet4@gmail.com

Repost 0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 21:52

 

 

 

 

Un instant, une plume

Le souffle du silence

 

Ondulations

                                                            Sol de sable dur

 

 

                                 Halètement; le doux mamelon de la dune

 

 

 

 

 

Une sandale à mes pieds. Blanche.

De fines lanières; la forme d'un petit pied 

 

Trace vermeil

 

 


 

 

 

 

 

Halètement d'une course

          Mes joues enflammées comme djembé le soir

 

 

Cassiopée, yeux ensommeillés;

Pégase, chevelure au vent.

Halètement des tempes

                                               Le sol

 

 

 

Mes genoux comme un mécanisme

manivelle emballée

                                                            Le sol 

 

 

 

 

 

            Mon       corps        s'affale     en un       long      expir

 

 

 

 

 

flamboyant comme chenille de fête foraine

 

 

 

 

 

Souffle de tumulte,

murmure et mort.

 

 

 

 

 

 

 

Savon-d-art.jpg

 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article