Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:35

 

 

 

 

 

 

Ce soir, quelques mots me regardent.


Je les entends. Ils parlent de choses simples.

Ils sont une rivière qui glisse,

A pas aisés.

Ils disent le silence et le calme

Le ciel et le dehors,

L'intérieur et la vie paisible.


Ils parlent d’un canapé rouge

Et d’un livre qu’on a aimé.

Ce soir, quelques mots me regardent.


Mes doigts, sur les notes du clavier,

Ont marché à pas légers.

Et j’entends les lettres qu’ils ont tracées

Sur l’écran allumé.


Ce soir, quelques mots me regardent.

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 18:29

 

 

 

Nos rêves se sont rétrécis.


Recroquevillés à l'intérieur


De lattes de bois vieillies.

 


Ils résonnent


Enroulés dans de vieux ressorts rouillés.


Se tissent dans la toile à matelas déchirée.

 

 

 

 

 

Et pendent en lambeaux

S’effilochent en nuages de brume.


Aplatis et discrets,

Ils tapissent le fond de nos draps.

 

 


 

Nos rêves se sont rétrécis.


Le monde ne leur appartient plus.

 

 


Ils oublient de rêver

Et s’éteignent au petit jour.

Aplatis et discrets,

Ils tapissent le fond de nos draps.

 

 

 


 

 

 

nuages-eclaires.jpg

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Des histoires en photos
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 19:43

Eau

 

 

 

 

Eau.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 18:51

 

 

 

 

 

0.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 18:26

 

 

 

Philippe Dorin écrit des histoires extraordinaires

où le fantastique le mêle à la tendresse.

Je vous livre un extrait de Visites à La Villa Esseling Monde.

 

 

AduLTes S'absTeNir.

 

 

 

 

  Forêt

 

 

 

 

 

 

- Debout, Pierre ! C'est lundi, tu dois aller à l'école. Ton chocolat est prêt.

 

Hélas pendant la nuit, la forêt a envahi la chambre de Pierre. Il a

bien du mal à quitter son lit, et à trouver la porte de sa chambre. Il marche longtemps, pieds nus au milieu des arbres, heurtant sa tête

aux branches, se prenant les pieds dans les racines, tombant sur le

sol boueux. Quand il entre dans la cuisine, il est tout sale et son chocolat est froid.

 

-Il faut toujours que tu attendes le dernier moment pour te lever,

dit sa mère. Et pourquoi es-tu si sale ?

 

- C'est la forêt, Maman. Elle a envahi ma chambre.

 

 

 

Collection Le Poisson qui Passe (Prenez vite votre éprouvette)

ccl éditions

 

Pour en savoir plus :

Théâtre on Line.com

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 18:30

 

 

 

 

riviere.jpg

 

 

 

 

 

Dans le poudroiement du soleil qui s'éveille,

 

Une libellule fait sa toilette.

 

Assise au bord du monde,

 

Ele se mire en un éclat de rivière.

 

Elle peigne avec de grands gestes simples

 

Les branches d'un épicéas.

 

Les aiguilles s'ébrouent en roucoulant. 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 18:30

 

Article du 04 juillet de Aldous sur Agora Vox

 

Fort Calhoun, centrale nucléaire américaine est menacée de noyade

par la crue du Missouri. cf Les centrales aimeraient-elles le bain ?

Je n'ai trouvé aucun article plus récent que celui du 04 juillet sur le net.

Qui, en France, est au courant à ce jour de ces évènements ?

 

 

 Fort Calhoun : le réacteur sur générateur de secours,

 

le 03 juillet

 


L’intrusion de l’eau dans certains bâtiments de la centrale de Fort Calhoun a obligé la centrale à basculer brièvement sur l’alimentation électrique de secours dans la journée de dimanche selon l’Homaha World Herald.


http://www.omaha.com/article/20110627/NEWS01/706279901/-1#flood-test-not-over-for-nuke-plant

 


Les générateurs diesel ont été mis

en marche avec succès pour pallier

à des difficultés d’alimentation de

la centrale en électricité par le réseau électrique.

Comme à Fukushima,

le système de refroidissement

de la centrale dépend

de la fourniture constante en électricité.

Par ailleurs, plusieurs explosions ont créé des brèches sur des digues en amont de la centrale Nucléaire inondée de Fort Calhoun aux USA.

La rupture de ces

digues a provoqué l’inondation des

champs de maïs jusque-là protégés.

Les autorités gouvernementales ont d’abord

démenti être à l’origine de ces explosions, et

laissent entendre que des fermiers en colère

seraient suspects, mais vendredi, Jeff Theulen,

le coordinateur des opération d’urgence, a déclaré

que les digues ont peut-être été rompues intentionnellement.


En effet, un corps d’ingénieurs de l’US army

travaillait à niveler ces digues depuis une semaine. Ces travaux ont d’ailleurs entrainé la mort d’un conducteur dont le camion est tombé de la digue.

Ainsi la digue privée de Vanmann n°30 située au

nord de la réserve naturelle de Boyer Chute a

d’abord été excavée par l’armée avant qu’une

brèche ne soit ouverte par explosifs.


Deux autres brèches ont également provoqué l’inondation de zones de cultures sur cette portion

du fleuve.

L’inondation de la plaine par la rupture des digues agricoles est manifestement une tentative de créer

des réservoirs en amont de la centrale afin de

limiter la crue dans le lit principal du fleuve

Missouri.


 En France on utilise pour réguler les crues ce que

les ingénieurs en hydrométrie appellent des

réservoirs passifs d’écrêtement de crue qui sont des zones inondables dont la définition est :

Ouvrages passifs d’écrêtement de crue, à disposer dans un petit bassin versant, avec l’objectif de limiter l’importance des crues a 

l’aval de ce bassin.


Le principe est celui des vases communicants : au-dessus d’un certain niveau, l’eau déborde du lit du fleuve vers le réservoir, ce qui modère la crue dans le lit du fleuve.


C’est sans doute la raison pour laquelle l’armée abaissait la hauteur

des digues en amont du fleuve, l’idée étant que si le niveau monte encore les champs reçoivent l’excès d’eau.


La décision de rompre les digues montrent que l’inquiétude est

montée d’un cran et que les autorités sont passées à un mode

d’action d’urgence qui n’avait plus pour but de limiter le pic de crue mais de faire baisser le niveau de l’eau.


La situation semble plus préoccupante que ne le disent les autorités nucléaires, comme le confirme implicitement l’évacuation des

habitants dans une zone de 15 km autour de la centrale (et l’interdiction de survol) ce qui représente plus de 20.000 personnes.

Un autre indice est la décision prise par les autorités nucléaires d’abaisser considérablement la température de l’eau dans le réacteur au-dessous des normes usuelles afin de disposer de plus de temps en cas de rupture du système de refroidissement.

 


 

L’eau est à 308 m au dessus du niveau de la mer.
Le niveau d’alerte (307,85 m) imposant l’arrêt de la centrale a été dépassé le 9 juin.


On s’attend officiellement à une montée de 60 cm qui approche la limite de 309 m au-dessus du niveau de la mer.

A ce niveau, la digue de sacs de sable entourant la zone de l’infrastructure reliant la centrale au réseau électrique pourrait

céder ce qui entrainerait vraisemblablement que la centrale serait coupée du réseau électrique comme ça s’est passé à Fukushima.

Le système de refroidissement de la centrale dépendra alors des groupes électrogène diesel qui ont été mis en marche ce dimanche.

Or ces générateurs ne sont supposés supporter qu’une crue de 309m au-dessus du niveau de la mer.


Si l’eau monte encore plus haut, des générateurs secondaires

pourraient prendre le relai à concurrence d’une crue de 316.5 m.

Ces calculs ne tiennent pas compte des dommages que peu causer

l’eau par l’érosion ou la pression sur les murs à la longue car la

décrue n’est pas prévue avant de longs mois.


La crise ne fait donc que commencer.


Inutile de paniquer donc, en cas de problème il suffira d'appliquer la bonne vielle méthode américaine Duck & Cover (plonger & se couvrir) explicitée dans cette vidéo :

 

 

 

 

 

La centrale nucléaire de Cooper, située à moins d’une centaine de

kilomètres en aval de Fort Calhoun est elle aussi menacée par l'eau. 

 

 

Le centre nucléaire de Los Alamos, dans le Nouveau-Mexique, où fut

fabriquée la première bombe atomique, est menacé depuis le 26 juin par un incendie, qui a déjà réduit en fumée 93 000 hectares d’une forêt de pins.

 

Pour en savoir plus : Réseau Sortir du Nucléaire


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nucléaire
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 21:08

 

 

 Des nouvelles de Palestine...

 

 

 

Les accords d'Oslo

 

L’Autorité palestinienne est le nom de l'entité gouvernementale

qui représente les habitants arabes de Cisjordanie et de la bande

de Gaza. Cette entité a été créée en 1993 par les Accords d'Oslo.

Ils sont le résultat de négociations entre Israëliens et Palestiniens

pour poser les premiers jalons d'une résolution du conflit qui

oppose les deux pays.

Cette tentative de processus de paix israélo-palestinien, largement soutenue par la communauté internationale, sera mise en difficulté entre 1996 et 1999 suite au durcissement des positions de part et

d'autre lorsque seront abordés les thèmes cruciaux du statut de Jérusalem, du problème des réfugiés palestiniens, de la lutte

contre le terrorisme.

 

 

Wikipédia - Autorité Palestinienne et Accords d'Oslo

 

 


 

Les mouvements politiques :

 

 

Le fatah : Mouvement de libération national Palestinien

 

Le Fatah est fondé en 1959 par Yasser Arafat, Salah Khalaf et Khalil al-Wazir.

Les milieux d’étudiants palestiniens étaient convaincus que pour

mieux défendre l’intégrité et la souveraineté du peuple palestinien

le moyen le plus efficace était d’organiser une grande résistance palestinienne sous la forme d’un mouvement national

révolutionnaire autonome, c’est-à-dire un mouvement

indépendant des pays arabes et de toute autre puissance

étrangère.

 

Le Fatah appelle alors à la lutte contre l’État d’Israël avec comme grand objectif de « libérer tout le territoire palestinien ».

 

L'action du Fatah s'illustre à partir de 1965 par la lutte armée contre Israël menée par les fedayins  à partir de la Jordanie, Liban, Syrie.

 

A partir de 1972 le Fatah donne un poids plus important à la

politique cherchant la reconnaissance internationale de la cause palestinienne.

 

Le Fatah se dit laïc et politiquement neutre.

 

Fatah France

 

Le Hamas


Le Mouvement de la résistance islamique (dont l’acronyme en arabe donne « Hamas », qui signifie « zèle ») a été créé par la Société

des Frères musulmans en décembre 1987, au lendemain

du déclenchement de la première Intifada. Le Hamas se

développe d’abord à Gaza, qui restera le principal de ses fiefs,

 avant d’étendre ses activités à la Cisjordanie.

Les Frères musulmans souffrent, dans les années 1970 et 1980, de

leur peu de combativité face à l’occupation. Si leur but final reste la libération de la Palestine, ils accordent la priorité à la réforme de la société — d’où leur relative inertie dans le combat nationaliste.

Des militants plus jeunes prennent des responsabilités au sein du mouvement et provoquent une évolution importante qui se concrétise par la décision de créer le Hamas et de participer à La Révolte des Pierres.


 

Le Hamas, considéré actuellement comme le plus important mouvement de résistance palestinien  se définit lui-même comme

un mouvement trouvant ses principes dans le Coran et se battant

au nom de l'islam. Son programme comprend la destruction de

l'État d'Israël et l'instauration d'un État islamique palestinien sur

toute la terre de l'ancienne Palestine. Les négociations entamées

avant son existence n'ayant eu aucun aboutissement, l'Etat d'Israël installant maintes colonies sur le territoire des Palestiniens et refusant

de reconnaitre l'Etat Palestinien, le Hamas a choisi la violence.

 

 

Les blogs du Diplo

wikipedia - Hamas

 

 

L'arrivée au pouvoir du Hamas et l'instauration du blocus

 

Le Hamas qui remporte les élections législatives de 2006, prend le pouvoir par la force à Gaza en juin 2007, dans un contexte de guerre civile.


L’arrivée au pouvoir de ce parti, en août 2007, entraine une

réaction violente d’Israël : un blocus terrestre, maritime et aérien

sur la bande de Gaza.  

Il affecte tous les aspects de la vie quotidienne. Suite à la

fermeture des frontières avec Israël et l’Egypte, les entrées et

sorties du territoire sont devenues impossibles : un million et

demi de Gazaouis s’en retrouvent prisonniers.

De très nombreux produits ne sont plus disponibles sur le marché. D’autres ont subi une hausse des prix considérable. Certains articles, tels le fer ou divers matériaux de construction, ne peuvent plus être livrés dans la bande de Gaza, affectant des secteurs entiers de l’économie, en particulier l’activité des ingénieurs, entrepreneurs et ouvriers du bâtiment. Certains types de médicaments ne sont plus fournis ou sont rationnés, ce qui pose de graves problèmes de fonctionnement à la plupart des hôpitaux. Certaines personnes

meurent faute de soins adaptés.

Le chômage et la pauvreté atteignent des chiffres record et plongent

la population dans un dénuement extrême. On assiste à une sévère dégradation de l’état psychologique et social de la population, en

proie à des sentiments d’emprisonnement, de réclusion et d’impuissance totale.

 

Les blogs du diplo

 

 

Guerre.jpg

 

 

Quand l'aide humanitaire devient hors la loi 

 

 

7 novembre 2008 , vingt-sept militants du mouvement

« Free Gaza », dont le Nobel de la paix, l'Irlandaise Mairead

Corrigan Maguire, défient le blocus et accostent dans le port

de Gaza avec une tonne de médicaments.


7 décembre 2008 , Israël arraisonne au port de Jaffa, près de

Tel-Aviv, un bateau qui s'apprête à lever l'ancre pour livrer à la

bande de Gaza une assistance humanitaire. Plusieurs députés

arabes israéliens étaient à bord.


30 décembre 2008 , le Dignity , un bateau affrété par le

mouvement « Free Gaza », tente de briser le blocus afin

d'apporter une aide médicale à la population. Le bateau est

bloqué par une vedette de la marine israélienne qui lui impose

de faire demi-tour.


19 mars 2009 , un « convoi pour la paix » parrainé par l'écrivain français Marek Halter et auquel participent des rabbins, des imams et des prêtres entre dans Gaza pour distribuer des cadeaux aux enfants

 

 

La Croix


 

En mai 2010, une mission humanitaire baptisée flottille de la liberté tente de briser les blocus imposés à la bande de Gaza. Les navires

sont arraisonnés dans les eaux internationales, faisant neuf morts

et vingt-huit blessés parmi les militants pro-palestiniens turcs de

IHH qui est une ONG humanitaire turque considérée comme proche

de mouvements islamistes, bien que l'IHH nie ces allégations, et dix blessés parmi les militaires israéliens.


wikipedia - Bande de Gaza


 

 

Samedi 19 février 2011

 

Quinze associations palestiniennes olancent un appel à la société

civile internationale pour que hommes, femmes et enfants se

retrouvent à leurs côtés, à Jérusalem Est et en Cisjordanie cet été,

pour clamer au monde entier leur droit à vivre en paix sur leurs

terres, à circuler librement, à sortir de l’occupation.

.

 

 


 

APPEL DES ORGANISATIONS PALESTINIENNES  


Nous, organisations palestiniennes de la société civile et militants des droits de l’homme, appelons tous les militants du monde pour

la paix et la justice, à venir nous rejoindre le 8 juillet en Palestine pour passer ensemble une semaine à nos côtés, et nous épauler

dans notre lutte pour la paix.  

Nous, Palestiniens de tout le pays et Palestiniens exilés,

continuons à croire à une paix fondée sur la justice et à la

construire.  

Nous sommes convaincus que la communauté internationale

peut nous aider à accéder à la paix et à la liberté, à restaurer les valeurs et les principes que nous partageons en tant qu’être humains.  

Nous vous invitons. Nous vous supplions. Rejoignez-nous et

venez contribuer au changement de ce monde qui vous tient à

cœur. Nous vous hébergerons sur place, afin que vous puissiez bénéficier de l’hospitalité palestinienne. Vous pourrez participer

à un programme d’activités pour la paix et la justice dans les villes

et villages palestiniens, dans un esprit fraternel. 

Des groupes de nombreux pays d’Europe, d’Amérique du Nord

et du Sud, d’Afrique et d’Asie, ont commencé à se porter

volontaires pour cette mission de juillet. Pour la France, merci d’écrire à : contact@BienvenuePalestine.com avec vos coordonnées pour avoir tous les renseignements sur cette mission qui débutera

le vendredi 8 juillet et se terminera le 16 juillet au soir. 

 

 

 


Une flottille de la liberté composée de vingt bateaux de plusieurs nationalités devait partir de Grèce début juillet pour répondre à l'invitation des Gazaouis. Sous la pression d'Israël, le 1er juillet, le gouvernement grec a décidé d'empêcher leur départ. Plusieurs passagers ont été incarcérés, sous des motifs administratifs.
Les autorités françaises ont fait part de leur réprobation quant à cette opération d'aide humanitaire : «L'envoi de bateaux à Gaza est une mauvaise idée. Une nouvelle flottille ne peut qu'attiser les tensions»,

a déclaré à la presse Romain Nadal, un porte-parole du Quai

d'Orsay. Il a par ailleurs rappelé que la France avait «condamné

le blocus israélien sur Gaza».

 

wikistrike


Depuis le 7 juillet, Israël a bloqué la venue de centaines de militants qui voulaient se rendre dans les Territoires palestiniens.

La majorité d’entre eux n’ont pas pu accéder aux avions dans les aéroports de départ, les compagnies ont refusé de les transporter bien qu'ils aient été en posséssion de leur billet et de leur passeport.

   

124 ont réussi à atteindre l’aéroport de Tel Aviv. Dans l’attente

de leur expulsion, ils sont actuellement détenus dans les prisons israéliennes.


Par ailleurs,  120 personnes ont été interpelées à Paris et conduites

dans différents commissariats au motif qu'elles n'avaient pas déclaré leur rassemblement en préfecture. 

 

 France Info

 

 


 

 

 



 

 

mission_lettre_J-_Fraysse-7.jpg

 

http://bienvenuepalestine.com/

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 19:07

 

 

 

 

 

-  J’ai pris une allée transversale à bonne distance du porche

   comme si je me rendais à une autre tombe. Je suis arrivée

   à une rangée d’ifs, tu sais, ces arbres tout droits qui ont de

   la verdure jusqu’au sol. Je les ai contournés puis je les ai

   longés. J’étais ainsi à l’abri des regards du mastodonte.


             Le petit garçon pousse un sifflement admiratif.


-  Mais comment tu as fais pour sortir ?


-  J’ai enfilé ma peau de chat.

 

-  Oh ! Tu me la montres !

 

-  Je ne peux pas. J'aurais tant aimé !

        Quelqu’un a dû me la prendre dans le bus. Je ne la trouve plus.

 

 - On ira la chercher, dit !

 

 -  Si tu veux on pourra refaire le trajet et aller demander

    à la Compagnie des bus.


 -  Qu'est-ce que t'as fait avec ta peau de chat ?

 

      -  C'est comme si j'étais devenue un chat. J’ai sauté sur une borne

     haute de 2 mètres qui maintient les grilles et je me suis retrouvée

    dans la rue.


  -  Et après ? dit le petit garçon, les yeux pleins d’étoiles.


  -  Je me suis cachée derrière la calogette du concierge et j’ai enfilé

    mes habits. Je devais aller prendre le bus juste sous le nez du

    molosse. J’étais obligée de me changer. Le chauffeur n’aurait pas

    laissé entrer un chat.

 

  - Mais arrivée dans le bus, ma peau de chat que j'avais rangée

   dans mon petit sac façon Marry Poppins s’est mise à miauler

   tout ce qu’elle savait.

 

     Le petit garçon ouvre des yeux ahuris.


- Les gens me regardait d’une drôle de façon !

 


  ...Dis, on pourrait regarder ces illustrations que ton arrière

  grand-mère nous envoie à travers le temps.

 

  Le petit garçon lit avec application le nom de l'auteur Félix Félain.

 

  -Tiens, je n'ai jamais entendu ce nom. On pourra aller se renseigner

  à la bibliothèque.

 

 - Tu as vu la Chatte avec sa cape. Elle est en train de sauter une

   grille !

 

  - Je sens que cette histoire va être passionnante !

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 19:48

 

 

 

Un petit garçon lui ouvre la porte dans un éclat de rire. Elle

s’élance vers lui en lançant : « Je l’ai ! »


-         Montre Tata !


-         D’abord, mon déguisement de grand-mère dit-elle en

brandissant la jupe noire sans grâce qui l’habillait une heure

plus tôt. Elle l’enfile avec un clin d’œil complice en réponse

à la demande du petit garçon.


Il saute d’un pied sur l’autre d’impatience.

-         Et le trésor ?


Elle sort de son petit sac en boule façon Marry Poppins une

longue enveloppe de papier journal brunâtre. Le petit garçon

pousse une exclamation heureuse.

-         Tu l’as trouvé !


Il s’empare du paquet qu’il ouvre avec fébrilité. Il sort une

à une les pages d’illustration que son arrière-grand-mère

avait collectionné tout au long de son enfance.

« Ils étaient caché à l’endroit qu’elle t’avait indiqué ?


-         Oui, exactement où elle me l’avait dit.


-         Tu as fait bien attention autour de toi ?


-         Oui. J’ai même eu très peur. Il y avait un homme immense

et très fort, tu sais un homme patibulaire qui attendait àl’entrée du cimetière.


 

-         Comment as-tu fait pour lui échapper ?


 

 

 

 

A suivre...

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article