Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 19:26

 

 

 

 

 

 

 

 

Gyrophares étranges

 

Hiéroglyphes de lumière appelant du fond de la terre

 

 

 

 

 

 

 

lumières-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lumières-3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lumières-4

 

 

 

 

 

 

 

Que disent ces signes au coeur de la nuit ? 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 19:01

 

 

 

 

 

 

 

lumière-0jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lumières-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lumières

 

 

 

 

 

 

 

 

Playdoyer pour une espèce en voie de dispartion.

 

 

 


 

Qu'est-ce ?

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 09:30

 

 

 

 

 

Coucher-soleil-foins

 

 

 

 

Le feu est descendu du ciel

 

Le foin coupé s'enroule en lourdes balles

 

L'odeur de l'herbe sèche traverse l'air

 


 

La pénombre se pose.

 

 

 

Le carillon des vaches ponctue le temps

 

En d'irrégulières résonnances.

 

 

_________________________________ 

 

 

  Le monde face à la mort d'Oussama Ben Laden

 

LIRE

 

_____________________________________

 

 

 

La quatrième révolution : Vers l’autonomie énergétique

 

Des solutions viables et non polluantes

à l'épuisement et l'agressivité de nos ressources énergétiques

 

 

VOIR

 

 

 

 

 

 

 


 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 09:28

 

 

 

 

Tandis que le mouvement terrorriste

 

lié à celui de la guerre sainte,

 

la djiad, s'éteint


et qu'un soulèvement pour la démocratie

 

emporte les pays du Nord de l'Afrique,


Barack Obama dans la nuit du 1er mai annonce au monde


que les Etats-Unis viennent de tuer Oussama Ben Laden.

 

 

 

 

"Le monde est plus sûr, c'est un endroit meilleur après la mort d'Oussama

Ben Laden" affirme Barack Obama, le Président des Etats-Unis depuis la

Maison Blanche, le 2 mai.

 

 

 

L'ambassadeur de France à l'ONU, Gérard Araud, dans le cadre d'une

déclaration du Conseil de Sécurité de l'Onu, souligne qu'Oussama ben Laden

ne sera plus jamais en mesure de perpétrer d' actes  de terrorisme et réaffirme

que le terrorisme ne peut pas et ne devrait pas être associé à une religion,

nationalité, civilisation ou groupe.

 

 

Stephen Harper, le Premier ministre canadien : "Le Canada reçoit la nouvelle

de la mort d'Oussama Ben Laden avec sobre satisfaction. C'est triste

(de savoir que) d'autres prendront sa place. "

 

 

 

Si les uns se félicitent de la mort du chef d'Al Qaeda, d'autres sont plus modérés

sur les méthodes employées qui justifieraient des exceptions  pour la mise

à mort d'un homme.

 

 

 

La présidente de la sous-commission des droits de l'Homme du Parlement

Européen, l'élu écologiste finlandaise Heidi Hautala, a estimé qu'il aurait été "beaucoup mieux s'il avait été traduit, vivant, en justice".
"Je suis persuadée que la discussion va continuer, y compris au sein du

Parlement européen, sur la nécessité qu'il y avait de le tuer", a-t-elle ajouté

dans une déclaration au site internet EUObserver, spécialisé dans l'Union européenne.

 

 

 

Quelles pourraient être les conséquences de l'acte américain ?


 

Les autorités américaines recommandent à leurs citoyens de réduire leurs

voyages et incitent ceux présents à l'étranger à la prudence.


L'organisation de coopération policière internationale informe ses pays membres d'un risque de recrudescence du terrorisme et les invite à la vigilance.

 

A Tripoli, au Liban,  Omar Bakri, islamiste  expulsé de Grande-Bretagne

 à la suite des attentats de Londres en 2005, évoquait la perte

d'« un leader tombé en martyr » et l'éventualité d'« opérations de vengeance »

en Europe.

 

La France va-t-elle estimer devoir prendre des mesures particulières,

comme la ré-activation du plan vigipirate ?

 

 

Une vague d'attentats ne déclencherait-elle pas un nouvel élan d'hostilité voire de racisme à l'égard des pays arabes

au moment même où la Révolution du Printemps en cours

dans ces pays suscite soutien et sympathie ?


 

 

  Les alternatives à l'épuisement du gaz et du pétrole en cours

 

ICI

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 09:26

 

 

 

La quatrième révolution : Vers l’autonomie énergétique

 

3 mai - 20h40 - ARTE

 

Documentaire de Carl-A. Fechner (Allemagne, 2010, 1h22mn)

 

 

Il semblerait que pour le moment seul un petit nombre de personne sache

que les ressources en pétrole ont donné leur rendement maximum. Plus aucun

pays arabe n'est en mesure de fournir autant de barils par jour que par le passé.

 

Le gaz s'achemine aussi vers une raréfaction de ses quantités disponibles.

 

La production, l'économie et la vie domestique repose sur l'énergie

et en particulier l'électricité.

Le "budget des ménages" risque d'être fortement mis à mal dans les prochaines années.

L'exploitation des hydrocarbures va devenir de plus en plus lourde techniquement, destructrice pour les sous-sol et la santé et de plus en plus onéreuse.

 

Fukushima a suivi Tchernobyl. De nombreux accidents nucléaires plus maîtrisés

ont fait des morts de par le monde. Ils sont soigneusement tus.

 

La planète est à un tournant décisif de sa vie.

Les choix permettant à une partie grandissante des hommes

de continuer à vivre dans des conditions de confort technique

sauront-ils préserver notre maison naturelle à tous ?

 

 

ARTE diffuse ce soir un film évoquant les alternatives dites douces

à la production polluante et agressive des sources d'énergie.

 

ARTE, ce soir, nous donne plus que la lumière.

Il nous donne un éclairage sans conformisme de la question,

des pistes pour comprendre et décider ce que nous voulons.


"

"Dépassant les mises en garde pessimistes sur le changement climatique,

ce documentaire montre que des solutions sont possibles pour passer

aux énergies renouvelables dans les trente ans à venir. Dans diverses

régions de la planète, le film va à la rencontre de personnes qui, à des

titres divers, mènent des actions concrètes pour rendre possibles

l’abandon des énergies fossiles et du nucléaire et le passage

aux énergies renouvelables. Un entrepreneur explique par exemple

comment on peut concevoir un immeuble de bureaux qui ne coûte que

deux euros par an et par m² en dépense énergétique. Voitures électriques,

panneaux solaires, éoliennes, turbines à biogaz, ces techniques ont

déjà des applications pratiques et efficaces. Et les problèmes de stockage ou

d’échange d’énergies seront de mieux en mieux résolus, assurent des experts

comme Hermann Scheer, député allemand, Prix Nobel alternatif 1999 et

auteur entre autres de "L’autonomie énergétique" (Actes Sud, 2007).

Soucieux de donner la parole à tous, le réalisateur de ce film – qui a fait

le plus d’entrées en salles en Allemagne en 2010 dans la catégorie

documentaires – a également recueilli l’avis de Fatih Birol, économiste

en chef à l’Agence internationale de l’énergie, dont le siège est à Paris.

Pour lui, les partisans des énergies renouvelables sont des naïfs. Par

leurs propos, la plupart montrent pourtant qu’ils ont parfaitement

conscience des enjeux autres qu’écologiques de leurs projets et savent que

l’opposition des grands groupes énergétiques internationaux sera féroce.

Plus que jamais, il est clair que la “quatrième révolution” sera politique

et ne se fera que si nous le voulons vraiment.

22h05 : débat
Thomas Keusch dicute avec Olivier Sidler (Négawatt - groupe

de scientifiques proposant une étude sur la sortie du nucléaire)

et Ulrich Wengenroth (professeur de l'histoire des techniques,

Université de Munich) des problèmes énergétiques et du tournant à prendre.

 

 

 

LIRE SUR ARTE

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 19:30

 

 

 

 

 

Attention

 

 

 

1er mai 2011,

 

Dans le monde

 

Soulèvement pour la liberté

 

Onde de choc contre les dictatures

 

Explosions nucléaires

 

Tectonique des plaques spectaculaires

 

Manifestations unitaires.

 

 

 

 

Ici,

 

Naissance du séisme de la plaque d'égout.

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 21:16

 

 

 

 

 

Je suis parti en voyage


J’ai vu tout l’univers de très haut et de l'intérieur


J’ai volé au-dessus des maisons


J'ai pénétré les mansardes éclairées

 

Je me suis penché au-dessus d'épaules douces et veloutées


Je me suis accroché aux cloches de l’église


Elles ont sonné à toute volée

 

Je me suis retrouvé cul par dessus tête

 

Le nez dans la mare.

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 22:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les-vieilles-marmites

 

 

 

 

Tissée de ceci et de cela


D'une couleur et d'une autre


Ravaudée, bricolée


De guinguois


Pansée, trouée


Elle est là


Assise à regarder le temps

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 19:30

 

 

 

 

Dansuse tronc

 

 

 

 

Le corps s'élance

 

Epouse le tronc

 

S'unit à lui

 

En une noce végétale

 

Il est bois

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 20:30

 

 

 

 

 

10 heures.

 

 Coup de sonnette. Aujourd’hui, il est l’heure pile poil. Ce matin,

l’enjeu est important.

Dans son pays, loin là-bas tout au bout de l’Océan en Afrique,  un rendez-vous donné à 10 heures signifie que l’on va se retrouver à midi. 

10 heures. Il est là. Il a réussi à économiser suffisamment d’argent

de poche donné chaque mois par l’Aide Sociale à l’Enfance pour pouvoir acheter un ordinateur de base. Ordinateur de base parce

que c’est ce que toutes ses économies lui permettent d’acheter, 

mais aussi parce qu’aujourd’hui l’ordinateur est la base des études.

 

A sa demande, nous allons l’accompagner dans son achat.

 

Cela fait un an que nous avons fait sa connaissance. Cela fait un

an qu’il a sollicité la possibilité de venir chaque samedi matin bénéficier d’un soutien scolaire, d’une ouverture sur le

fonctionnement de la société française, sur ses traditions, ses

règles. Un dialogue s’établit à trois, riche et passionnant. Il montre

une curiosité et une intelligence vive.

Ses objectifs sont d’intégrer les règles de la culture française et d’accéder à un métier qui lui permette de se prendre en charge

et de prendre sa place.

 

 

 

Oumar.jpg

 

 



Quelques recherches sur internet et quelques magasins plus tard,

nous sommes de retour. Il brandit une mallette en carton à la main.

L’installation d’un antivirus lui permet de repartir avec un

ordinateur fonctionnel avant une nouvelle séance d’installation

de logiciels prévue pour le dimanche de Pâques.


Il s’absente mystérieusement dans l’après-midi, évoquant

un rendez-vous et nous demandant à revenir le soir.


Il est orphelin. Sa mère est morte alors qu’il avait 7 ans. Son père

a été tué en raison de son engagement dans un parti politique d’opposition. Il ne connait personne en Europe. Et n’a plus de

famille dans son pays. Il a 19 ans.


16 heures. Il arrive. Accompagné. Il nous présente son amie. Et

nous informe qu’il a une relation avec elle depuis longtemps déjà.


Je suis émue.


Nous sommes devenus sa famille.

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article