Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 23:31

 

 

 

 

Sur le pont qui relie Strasbourg à Kehl,

nous nous sommes rassemblés ce 25 avril à 12h05,

comme sur cinq autres ponts qui relient des villes alsaciennes

à des villes allemandes.

 

 

 

 

 

DSC09337a

 

 

Nous nous sommes rassemblés aujourd'hui

parce que Tchernobyl a 25 ans.

 

DSC09291a

 

 

 

Tchernobyl a 25 ans.

La Biélorussie, l'Ukraine et la Russie

en meurent encore.

 

 

DSC09299a

 

 

 

 

Fukushima a 6 semaines.

Les séismes continuent.

Il y en a eu presque 1000 depuis le 11 mars.

Leur intensité va s'accroître.

Aucune prévision sur l'arrêt des explosions

et des fuites ne peut être établie.

 

 

 

DSC09301a

 

 

 

En France, avons-nous des centrales infaillibles ?

 

 

 

 

DSC09317a

 

 

 

Si la centrale alsacienne de Fessenheim avait un accident,


L'Allemagne et la Suisse


qui sont à un jet de pierre de l'Alsace serait également contaminées.

 

 

 

 

 

DSC09329a

 

 

 

Il existe des solutions alternatives 

 

 

Negawatt est un regroupement de scientifiques

qui ont élaboré des programmes énergétiques

sans nucléaire

 

Leur site

 

 

 

Les reportages de France 3 Alsace

 

ici

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nucléaire
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 22:30

 

 

 

 

 

 

La-maison-des-poules.jpg

 

 

 

De toute première fraîcheur 

 

 

 

En conscience du temps présent

 

ICI 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 22:20

 

 

 

 


Jean-Marie Brom, chercheur au CNRS en physique nucléaire et membre du réseau "Sortir du nucléaire" nous rappelle que dans la nuit du


25 au 26 avril 1986


a eu lieu


à la centrale nucléaire de Tchernobyl


la plus grande catastrophe industrielle de l’histoire :


- 800 000 sauveteurs, appelés de façon terrible les lliquidateurs souffrent et meurent les uns après les autres,


- 400 000 habitants  ont été contraints de quitter définitivement leur région,


- les 9 millions d’habitants qui vivent aujourd'hui encore  sur les 123000 km2 contaminés en Ukraine, Biélorussie et Russie.

Cela correspondrait aux territoires de :

- l'Alsace ,

- la Lorraine,

- la Franche-Comté,

- la Suisse,

- et la grande région allemande du Bade Wurttemberg

qui représentent ensemble 125 000 km2.

Ces régions et l'ensemble de leurs habitants seraient probablement contaminées en cas d'accident au sein d'une des deux plus vieilles centrales de France : Fessenheim située dans le Haut Rhin sur une faille sismique.


- Les personnes malades ou mortes d'irradiation et les enfants nés avec des malformations et des mutations génétiques, dont il est impossible de connaître le nombre, parce qu'il est difficile de les recenser mais aussi parce que différentes puissances d'argent ou d'état ont intérêt à cacher ces données qui desservent leurs intérêts.

 

- Le coût financier pour l'Ukraine, la Biélorussie et la Russie dont on a extrapolé les chiffres à partir de ceux des deux autres pays parce qu'elle refuse de les communiquer est évalué à 500 milliards d'euros.

 


 

 

Pour ne pas oublier et


pour prévenir après Fukushima


une catastrophe en France

 


 

Rassemblements franco-allemand le 25 Avril


parce que les nuages n'ont pas de frontières

 

 

 

- de 12h05 à 12h35 sur le pont Strasbourg (France) - Kehl

  (Allemagne)

 

- de Marckolsheim (Alsace) - Salsbach (Allemande)

 

- Neuf Brisach (France) et Breisach (Allemagne)


- Chalampé (France) - Neuenburg (Allemagne)

 


 

Rassemblements


à Strasbourg et à Mulhouse le 26 avril

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nucléaire
commenter cet article
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 18:29

 

 

 

 

Un printemps qui joue à l'été

 

célèbre Pâques en robe légère

 

Et pourquoi pas sous des chapelets de gouttes d'eau

 

 

 

 

 

Pâques

 

 

 

 

Je vous souhaite des jours ronds comme des oeufs

 

Vifs comme des lapins

 

Heureux comme les vibrations des cloches.

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 11:38

 

 

 

 

La-femme-bleue.jpg

 

 

 

 

 

Elle écrit une ligne bleue

 


 

D'un bout à l'autre de la page.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 11:30

 

 

 

Au bord des côtes de fukushima,

 

 

Poissons.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Questions humaines et sociales
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 11:30

 

 

 

 

 

Balade-en-parapluie.jpg

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 11:31

 

 

 

 

 

Nucléaire-1

 

 

Une réalisation MaD. 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nucléaire
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 11:47

 

 

 

 

C’est un petit village de rien du tout.


Une église, avec un clocher accroché à son toit


Qui campe bien haut, bien fièrement vers le firmament.


Il vit au bord de la mer.

 


On voit quelques bateaux de pêche.


Bien modestes, de jolies couleurs


Qui donnent  de la joie aux yeux.

 


Ça fait des années qu’il habite là


Ce petit village.


Au bas de son adresse,


Il écrit France.


 

A l’époque où il est venu s’installer

 

Y’avait rien alentour.


C’était râpé d’herbe rase et de sable.


 

Il est venu d’un pays

 

Dont personne n'avait entendu parler.


Par la mer. En barques.


Pas celles de la plage qui n’ont que trente ans.


D’autres, des si vieilles


Qu’on en a fait du bois pour la cheminée.


 

Il a pu se poser là sans coup férir sans ennui.


Il s’est installé. S’est organisé.


On dit maintenant que son nom est français.


Vous pensez, depuis le temps,


On a oublié qu’il a traversé l’océan.


On demande rien à ses habitants.

 

 

Enfin, jusqu’à aujourd’hui.

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 11:34

Le-chemin--c-est-pat-la-.jpg

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article