Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 11:36

 

 

 

 

 

Perchés haut sur le toit

Ceints par la balustrade

Ils sont deux

 

Le blanc rayonne

Dans l’isolement minéral

De l’immensité bleue.

 

Seul le ciel est peuplé

Les nuages l’habillent

Ils marient la lumière

 

Accrochés au sommet de l’infini

Ils sont deux

Erratiques dans leur amour.

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 19:00

Porche

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 20:46

 

 

 

 

 

 

Lumière

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 18:56

 

 

 

 

Il allonge le pas, le mouvement coulé. Félin. La puissance du corps se déroule en vagues régulières

sous le pull ajusté. Il dégage une force attirante. Cependant que la chaleur des traits du visage doit pouvoir se durcir sans concession. Les yeux plissés  expriment la détermination. Les pieds puissants martèlent une cadence soutenue.


Il jette un regard à la pendule publique au fronton

de la mairie. Le métronome des longues jambes augmente la cadence, un trot souple s’impose en douceur.  Les portes des maisons se succèdent à

bonne allure, maintenant.


Le  visage affirme son but. L’enjeu semble

important.Il  soulève le rabat de la sacoche qu’il

porte à l’épaule, en contrôle le contenu. Il vérifie

l’heure à son poignet.

Il lui reste deux minutes pour arriver. La grille doit encore se trouver à 200 mètres. C’est si important pour son interlocuteur qu'il soit à l'heure. 

  

Il fend la foule des jeunes femmes qui piplettent à l’entrée de l’école, franchit la grille, traverse la cour. 

Il sort de sa sacoche le sachet de céréales et les

déposent délicatement sur le plancher du perchoir

aux oiseaux. Le moineau s’est écarté de quelques centimètres et le fixe de son œil noir.

 

 

 

 

 

 

 

Oiseau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 17:32

 

 

 

 

 

Voile du soir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des professions méconnues.


Ceux qui effectuent les gestes nécessaires à notre sécurité

Au coeur des centrales nucléaires françaises

 

 

Une interview de l'Express

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 23:23

 

 

 

 

 

La lune est une destination

 

que j'aime emprunter à dos de colibri.


Je préfère sa face glacée chantilly.


J'y emporte toujours ma brosse à dents.


C’est idéal pour polir les cratères et

 

installer sa tente confortablement.

 

 

 

 

 


 

 

lune-à-cratères

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 11:54

 

 

 


> Fessenheim est le réacteur français le plus ancien.

 

Il a été construit à partir de 1970.

 

Il se situe en bordure du grand canal d'Alsace, entre Bâle et Strasbourg,

dans une zone d'activité sismique.Il a été construit avec les normes

anti-sismiques des années 60 qui sont très éloignées des normes actuelles.


Fukushima a été mis en service en 1970.


 

>Fessenheim - 2000 - un rapport de l'Autorité de sûreté nucléaire indiquait que

certaines fonctions de sauvegarde assurant le refroidissement du réacteur pourraient ne plus être assurées en cas de séisme.

 

Malgré la vétusté des installations et les risques sismiques, EDF a demandé à prolonger l'exploitation de la centrale.


Fukushima devait être arrêtée le mois dernier. Son exploitant a obtenu une prolongation de 10 ans.

 

Un grand nombre d'élus et de citoyens s'opposent à la prolongation de Fessenheim.


> Si un séisme comparable ayant eu lieu à Bâle en 1356 se produisait, il entraînerait probablement la destruction des digues du grand Canal d’Alsace et menacerait

la centrale qui est située 15 mètres en contrebas du niveau du canal.

 

 

 

 

Une pétition demandant la fermeture de Fessenheim a déjà recueilli 25000 signatures. Souhaitez-vous y apposer la vôtre ?


 

 

 www.ArreterFessenheim.net

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nucléaire
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 12:40

 

 

 

La CRIIRAD,       Commission de  Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité , a pour vocation : 


- de contrôler et d'informer les populations sur les pollutions radioactives et les risques liés au nucléaire,
- de veiller au maintien, à l'application et à l'amélioration des
règles de contrôle et de radioprotection existantes,
- d'obtenir la mise en place de toutes mesures de protection sanitaire jugées nécessaires.

 

 Sa spécificité est d'être indépendante des exploitants du nucléaire, de l'Etat et de tous partis politiques.

 

 

 

Le dernier communiqué du 29.03.2011 nous informe que :

 

 

 

 

  

" Les masses d’air contaminé par les rejets de la centrale

nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI sont désormais

présents sur une grande partie de la France.

Les analyses effectuées par notre laboratoire sur des prélèvements d’air du week-end attestent de la présence

d’iode 131 dans l’air de la vallée du Rhône, d’Avignon au

sud jusqu’à Péage de Roussillon au Nord (Sud de vienne).

Les niveaux restent heureusement très faibles mais la radioactivité se retrouve évidemment dans l’eau de pluie

http://94.23.16.204/criirad_telechargement_pdf/eau_de_pluie_iode_131.pdf  

 

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir pour le moment

 mais les dépôts vont s’accumuler dans le temps (pendant au

minimum 15 jours, probablement plus étant donné la

situation au Japon).

Notre laboratoire va donc suivre l’évolution de très près.

 


Par ailleurs, quand une contamination est d’envergure planétaire, il est très important de pouvoir accéder à toutes

les mesures disponibles de façon à anticiper au mieux les risques et les mesures à prendre.


Aussi trouvons-nous scandaleux que les résultats de contrôle

de l’activité de l’air soient confisqués par les Etats. Si vous partagez notre sentiment, merci d’imprimer, signer et faire

signer autour de vous la pétition ci-jointe. Vous avez

également la possibilité de la signer en ligne (voici le lien à diffuser autour de vous). "

 

 

 

Pour nous suivre sur Twitter :

https://twitter.com/criirad.

 

CRIIRAD 

471 Avenue Victor Hugo

26000   VALENCE

Tel : 04 75 41 82 50 -

Notre messagerie : asso@criirad.org

Notre site web :   http://www.criirad.org/


 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nucléaire
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 19:00

 

 

 

 

 

Avant-4c

 

 

 

 

 

  Deux morceaux de mousseline

 

En guise de pâles d'hélicoptère

 

Un batonnet orange

 

Comme une antenne carotte

 

Des ailes petis pois

 

se déhanchant dans son dos

 

Deux manches fuchsia

 

Comme des fanions fanfarons

 

C'est un petit bout de rien du tout

 

courant à toute ses jambes

 

Après carnaval.

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 19:00

 

 

 

 

 

Avant-3

 

 

 

 

 

Un papillon s'est posé au bord d'un lampadaire

Il regarde le monde des hommes avec étonnement

Comment font-ils pour faire tout de travers

se demande-t-il

Et il s'envole.

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article