Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 22:39

        Hommes-nus-7wb.jpg

 

Les dessus oranges

 

 

 

éclairent

 

 

 

la carapace bleue nuit et lumière.

 

 

 

 

Hommes-nus-.8w.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour voir les dessous bleus (1)

 

cliquez

 

 

Pour voir les dessous bleus arrivent à leur fin (3)

 

 

cliquez

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 17:45

 

 

 

 

De dix-huit (18) à quatre-vint deux ans et trois mois (82,3),

 

 

  le-train--ça-ira-ditw
      

 

      le train " ça ira, dit "


 

 

 

vous promet des rencontres fortes.

 

 

 

 


 

 

Vigoureusement bercés,

 

                

           secoués ,

 

                        bousculés

 


 

      par les bras de jeunes mâles GuERRierS,

 


 

la matraque à la main, le flingue à la hanche,

 

 

 

Chargés de leur protection rapprochée,

 

 

 

 


 

ils sont venus prendre une petite dose

 


 

 

" çA  irA, DiT "

 

 

 

 

 

Les ayant Proprement encerclés,

 


 

ces jeunes mâles à l'OdeUr de SuEUr seNsuELle

 

 

 

  caressent de leur attribut phalique

 

 

 

 

les têtes blanchies

 

 

 

 


 

qui préfèrent la liberté

 

 

 

 



à ce corps à corps à contre coeur.

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 23:08

 

 

 

 

                La vie tient à un fil

Un fil tissé en contre-jour dans le jour finissant
                  

                    La vie se pose sur le fil du rasoir

                         La vie se noie au fil de l'eau

 

 

                    Les boat people s’engloutissent au Sud de l'Europe
             

Renversés par la lame de fond

                         

                                  Des portes qui se claquent,


                             Des fenêtres qui se blindent,

 


 

 

La-main

 


 

 

 

Des verrous qui se tirent.

 

 

 

 

 


La vie file devant les hurlements


                              Des juntes au pouvoir


                 La vie supplie

La vie s’aumône


 

               Le ventre se déchire

 


                                   La vie s’effroie

                 

 

             L’enfant  


                                     Dans les bras émaciés


      Dort sans plus qu’un souffle


      Ne soulève son thorax.

 

 

 

 

 

Où-vas-tu,-mon-Afrique


 

 

 

            L’assiette est vide.

 

                                     Les tombereaux de lait

Serpentent en lézards anguleux

                      Sur la route étincelante.

 

      Le biberon

                             

                       gît sur le sol

 

                                        

                                           inutile.

 

 

          Les verrous claquent et se tirent.

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 21:22

 

 

Aujourd'hui

 

 

je vous révèle les dessous bleus

 

 

d'Hommes Nus.

 

 

Hommes-nus-4w

 

 

Des hommes


 

soigneusement sélectionnés

 

 

pour leurs qualités

 

 

esthétiques et viriles,

 

 

pour leur pouvoir érotique.

 

 

 

 

Hommes-nus-5w

 

 

Je ne vais pas tout vous dire

 

 

pour la bonne raison

 

 

qu'Hommes Nus

 

                                  est

 

 

                                                   en

 

 

               

                                                                        suspens

 


 

Hommes-nus-6wa

 

 

Il doit un peu sécher.

 

 

 

Quelques jours à attendre.


 

 

 

Hommes-nus-7wa

 

 

 

 

 

Vous pourrez dire que vous avez vu

 

 

se feuiller

 

 

un homme nu

 

 

un couple impudique

 

 

un voyeur et son deuxième oeil.

 

 

 

 

 

Pour voir les dessous bleus et les dessus oranges


Cliquez

 

 

 


 

 


 


 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 21:51

 

L'Oeil-qui-courtw1L'Oeil-qui-courtw2L'Oeil-qui-courtw3

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 19:54

DU        J'ACCUSE         AU


MERDE

 

A  CETTE  FAÇON  DE  FAIRE

 

DE  LA  POLITIQUE

 


       Qui n’a entendu parlé du « j’accuse » de Zola ?


          « J’Accuse…! » est le titre d'un article rédigé par Émile Zola lors de l'affaire Dreyfus. Il est publié dans le journal L'Aurore du 13 janvier 1898 sous la forme d'une lettre ouverte au Président de la République Félix Faure. Au travers d'un véritable pamphlet accusateur, la contestation d'une décision de justice au nom de valeurs universelles, l'écrivain décide de s'exposer publiquement, afin de comparaître aux Assises pour qu'un nouveau procès, plus indépendant puisse se dérouler. C'est cet article qui relance l'affaire Dreyfus, au moment où, le véritable coupable (le commandant Esterházy) étant acquitté, tout pouvait sembler perdu pour le camp dreyfusard. Cet article représente le symbole de l'éloquence oratoire et du pouvoir de la presse mis au service d'une cause juste et généreuse.

Article de wikipedia

 

 


 

rocksanspapiers.jpgQui a entendu parlé du concert Rock sans papier ?


 "Il est temps de dire merde à cette façon de faire de la politique "

s'exclame Jeanne Cherhal.

Après un été de festivals, la chanteuse sera au concert Rock Sans Papiers. Elle évoque la dérive sécuritaire, les retraites, Arcade Fire et les complices de Katerine.

Les Inrocks le 04.09.2010

 

Ce concert de soutien aux luttes des sans-papiers se déroula avec la participation de Higelin, Cali, Sinsemilia, Oxmo Puccino,  D.Darc, Clarika, Wampas, No One is Innocent, 113, Têtes Raides, Tryo, Soan, J. Birkin, Aldebert, Cheb Bilal, Nosfell, Abd el Malik, E.Loizeau, Y.Jamait, Reda Taliani le Samedi 18 Septembre 2010 à Paris Bercy. Ils s'engagent pour la défense des fondements même de notre société : le respect des droits de l'homme et le droit à l'égalité.

 

Une question se pose pour moi, grave.

 

De l’accusation odieuse et de la condamnation d’un officier parce qu’il était juif à la contestation abusive et contraire à la loi par la police des papiers d’identité produits par de jeunes mineurs fuyant leurs pays, le pas est mince. Le but ? Les renvoyer dans leur pays où plus d’un risque la mort. Pour des raisons politiques parce qu’ils y sont poursuivis en raison des activités politiques du père. Pour des raisons familiales, parce qu’ils ont perdu leurs parents. Pour des raisons ethniques, parce qu’ils sont minoritaires et en danger vital de ce fait.

 

 arrete-de-reconduite-a-la-m.jpg

 

J’ai eu l’occasion d’accueillir l’un de ces ados et de faire un bout de chemin avec lui. J’ai découvert, de ce fait, la situation de plus en plus critique que vivent les étrangers qui demandent l’hospitalité chez nous. Les rafles au sortir des lieux d’hébergement d’urgence pour les sans abris, au sortir des restaus du cœur devenus des souricières,  au sortir des associations d’aide aux demandeurs de titre de séjour. Ces pratiques sont condamnées par la loi.

Mais je découvre chaque jour que l’application du droit des étrangers est fréquemment détournée par les administrations, la justice et la police.

 

 

Une question se pose pour moi, grave.

 

 

 

 


 


Comment s’appelle un pays où le droit est régulièrement violé sur consignes d’état au moins pour une catégorie de la population ?

 

 


 

 


 

J’ai choisis de montrer la conséquence la plus radicale de cette politique :

 

la mort. 

 

obligation-à-quitter

 

 

 

 

 

 Logo resfVous souhaitez vous engager :  RESF  

        


 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 21:11

 

 

 

 

Quand-le-soleil-a-rendez-vo.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil a rendez-vous avec la lune.

 



  La côte s'encastre dans la mer.


La lumière illumine l'ombre.


Le féminin se mêle au masculin.


 

 

 

 

Deux terres de contrastes se côtoient


en une invitation au rêve.


 

 

 

Bercé par les remous bleus,



Enlacé par les eaux marines,

 


Embaumé par les effluves,

 


  Eclairé par les lumières.


 

 

 

Ecrivez votre histoire


Au rythme du ressac.

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 20:25

  La-peinture-réfléchit-1

La-peinture-réfléchit-2

La-peinture-réfléchit-3

La-peinture-réfléchit-4

La-peinture-réfléchit-5

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Nouvelles et histoires
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 21:22

 

 

Danse

 

 

               aU

 

 

         JaRdin

 

 

fond-banderole-2web-copie-1.jpg

 

 

 

                                   Ils s'envolent de toutes

                                                                                                   

 

                                                                                      LeuRs cOulEurs.

 

                                          

 

                    La fOrcE de leur corps      DéCouPent                

 

 

  l'air        du  JaRdiN.

 

 

Balletweb.jpg                             

                                                     

 

                            La LumièrE crUe éclAire      

 

 

 Les                 mUscLes FermEs.

 


 

                                           

                                                Le lierre rePose               dAns l'Ombre     

 

 

        d'un jour              d'ETE       

 

 

 

                                                                                                                                                                                                       gris.

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 08:46

 

 

 

 

Nonchalance

 

 

Ma peinture a besoin de distance.


Elle est timide. Elle offre toute son harmonie

 

du bout de la chambre. De loin.


 

Un jour, sans doute,

 

je vous montrerai une photo d'une très grande pièce

 

où sont accrochés quelques uns de mes tableaux.

 

L'appareil photo, alors, non focalisé sur le tableau,

 

perçoit mieux son atmosphère.

 


 

Le monde de la nonchalance est marin.

 

Les couleurs, la texture, l'atmosphère de l'eau

 

accompagnent cette femme taillée au couteau.

 


 

J'ai déjà réalisé quelques oeuvres figuratives

 

directement au couteau, sans le filet protecteur

 

du dessin préalable. Cependant, elles sont rares.

 


 

J'ai, pour le moins, quelques faiblesses

 

en dessin qui habituellement m'en dissuadent.


J'ai modelé le fond au couteau, dans un premier temps.

 

Le résultat ne me satisfaisait pas.

 

 


 

J'ai alors pris un pinceau. Ceux que je préfère,

 

je les ai acheté dans un magasin de bricolage

 

pour les toutes petites finitions.

 

J'aime bien la patte qu'il laisse dans la peinture,

 

cette imprécision un peu brute qu'ils suggèrent au trait.

 

 


 

Ce choix de pinceaux traduit un peu ma conception de la vie.

 

 

 

Toujours un peu à côté des conventions

 

pour être au plus près de ce que je suis, de ce que je sens.

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Peinture et dessins
commenter cet article