Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Entête31.01.2010

 

 

 

Rechercher

Contrat Creative Commons
Blog L'Oeil qui court by L'Oeil qui court est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 3.0 Unported.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://loeilquicourt.over-blog.fr/

.

Les mots

 

Les mots sont des bulles de savon

Fragiles et tendres

Des papillons

Avec des ailes légères

Il y en a qui sont cuirassés aussi

Ils explosent et laissent des éclats dans la chair

compteur pour blog

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 22:08

 

 

 

 

mansarde

 

 

 

 

 

Une vieille femme à la fenêtre,

Un peu tordue par l’âge,

Mais encore bon œil.

 

Tintement de clochette dans l'air.

Guet à travers le chaos des toits.

 

Peine perdue comme toujours.

 

Leste, le stylo a sauté entre les doigts

La feuille, prompte, sur l’écritoire.

Un chapelet de mots y court tel le lézard.

 

Un instant, la vieille,

Le nez en l’air, les yeux dans le lointain.

 

 

Le stylo endormi sur le vieux meuble de bois,

Les mots figés.

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 22:02

 

 

 

 

 

Le balancier de son manteau

Marquait les secondes au fil de ses pas hésitants.

Elle avait jeté sa canne au fossé,

Lasse d'être accompagnée.

"Seule, je veux être seule pour la rencontre".

Elle avançait lentement, occupant le milieu de la chaussée

Et s'enfonçait, petite silhouette bringuebalante

Toujours plus avant dans le bois.

Elle arriva au bord de la falaise comme tous les jours

Et s'arrêta au bord de l'infini.

Elle engloutit ses yeux dans le bleu immense

Et attendit.

 

"Non, ce n'est pas pour aujourd'hui" dit-elle.

Et elle fit demi-tour.

 

 

 

 

 

Au-bord-de-l-infini-w.jpg

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 22:00

 

 

 

 

couple

 

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 21:47

 

 

 

 

En forêt, je me suis promenée.

Quatre sacs avais-je emporter.

De feuilles, je les ai emplis.

Une souche et quatre branches anciennes, toutes vermoulues y ai-je ajouté.

 


 

 

branches.jpg

 

 

 

 

Chez moi, je suis rentrée.

J'ai saisi les sacs un à un.

Les ai secoués.

Sur le sol de béton, les feuilles sont tombées.

 

J'y ai disposé les branches toutes mangées.

Derrière chez moi c'est comme une forêt.

 

Demain je vais chercher quatre arbres.

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 11:24

 

 

 

Histoire de pas,

Rayés comme les barreaux de cellules grises

 

Cris rentrés au fond de gorges closes

 

Les mains nouées, les yeux vides

Les poings serrés au fond des poches

 

Sur le chemin, les cailloux blessent la plante des pieds

 

 

 

01.jpg

 

 

 

 

 

02.jpg

 

 

 

 

 

03.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

05.jpg

 

 

 

 

 

10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les poings serrés levés ont crié

Les muscles ont bondi


Les mains tendues se sont rejointes

Les yeux ouverts ont chanté

 

Des pas légers courent et s'amusent

 

 

 

 

11.jpg

 

 

 

 

 

 

 

12.jpg

 

 

 

 

 

 

09.jpg

 

 

 

 

 

 

 

04

 

 

 

 

Fidjhi

Festival Internationale de Danse Jazz d'Hiver

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 17:15

 

 

 

 

C'est une histoire de dictateur

 

Son éteignoir ne parvient pas à éteindre

 

Toutes les flammes des réverbères qui brillent dans la nuit.

 

Malgré l'ombre du grand manipulateur, des lueurs brillent

 

dans les yeux des enfants

 

Et le soir, quand le soleil est à l'orange, on entend le doux chant des berceuses.

 

 

 

 

Danse Fidji mars

 

 

 

 

 

Croustibat5

 

 

 

 

 

Croustibat6

 

 

 

 

Croustibat4

 

 

 

 

Croustibat

 

 

 

 

Croustibat-1

 

 

 

Croustibat-2

 

 

 

 

 

 

Une chorégraphie de Serap Ylmaz Rigault (Colmar)

 au Fidjhi 2012

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 12:50

 

 

 

 

 

 

Bicyclette.jpg     Photo Dan Rodgerson

 

 

 

 

 

 

 

 

En automne, les bicyclettes perdent leurs feuilles.

              

 

                                                          ...Le printemps s'annonce.

 

 

 

 

 

 

Le MES, qu'est-ce ?

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 19:18

 

 

 

Piem-Emmaüs-copie-1

 

 

 

Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 15:28

 

 

 

 

Mouettes.jpg

 

 

 

 

Les cris zèbrent l'eau

 

Froidure de l'hiver

 

La vie s'ébat 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 22:50

 

 

 

 

 

 

Terre.jpg

 

 

 

 

 

 

Serrés les uns contre les autres,

Leurs bras battant l’air 

Ils tombent.

Grand fracas de bois.

 

Les cohortes de fûts

S’éteignent sous les coups mécaniques

Pour grossir l’entrelacs des gisants.


L’homme machine déchire la terre

 

 

Femme en cheveux,

Gardienne des semences

Protectrice des moissons,

Repousse la chimie dévastatrice

Nourris le sol qui meurt

Donne-lui couverture

 

Femme nourricière, 

La terre réclame ta main.

 

 

 


Repost 0
Published by l'oeil qui court - dans Regard poétique
commenter cet article